C’est le printemps

Comme tous les ans, un peu à la façon de Google, je cherche un truc sympa pour marquer ce jour pas comme les autres.

Google Printemps

Cette année, grâce à Gonzy et Greggy, j’ai trouvé facilement : je me suis taazé. Alors je vous en offre 2 pour le prix d’une : sur la première, je fais presque plus garçon qu’au naturel -je sais pas comment je dois le prendre d’ailleurs- donc je me suis dis qu’une petite version voiture volée était la moindre des choses.

Continue reading “C’est le printemps”

Du flash mob au chaos

Dans notre nouvel espace temps, les flash mob, c’est de la préhistoire. Depuis, on a connu les frozen mob dont la vidéo de la Gare Grand Centrale a déjà fait le tour du web. Et les organisateurs, improv everywhere, ne s’arrêtent pas là en déclinant le concept du chaos en public dont un petit florilège est disponible sur le site et sur la chaîne YouTube.  Pour participer ou participer à la conception de l’un de ces happenings en public ? Rien de plus simple, il suffit de s’inscrire ici. Plus il y aura de français, plus on aura de chance de voir l’un des événements se dérouler en France…

Continue reading “Du flash mob au chaos”

Mé kessecé ?

Cette semaine, j’ai reçu une pelotte de laine orange qui m’envoie , un petit soldat parachutiste et la boite à meuh sur laquelle il doit s’écraser qui m’envoient .

Je suis pas sûr mais, trop de teasing risque de tuer le teasing. En même temps, on est quelques-uns à se poser la question : Diane, Romain, Fred, Cyrille (toujours très joueur) et certainement beaucoup d’autres. Du coup, peut-être que ça marche ?

En ce qui me concerne, alors que je ne parle habituellement que de ce que j’ai aimé, je promets de répondre au teasing : même si je n’aime pas, j’en parlerai cette fois-ci. Tremblez agence ! 

Billet feignant pas sponsorisé

Quelques produits et services dont j’ai croisé la route au cours de ces dernières semaines :

Je sais, ce billet est à la limite de la malhonneteté : non seulement sa rédaction n’a pas trop usé mon clavier mais en plus, j’en profite pour infliger un name dropping éhonté. Je vais finir fouetté en place publique, c’est sûr !

Casse toi

Le week-end se termine par un buzz nettement moins humoristique que le Bon week-end de ma note précédente. Le Parisien sort la vidéo, reprise sur toutes les plateformes avec un nombre de visionnage exponentiel. Et tous les journaux télévisés s’en délectent. Ce qu’on peut en retenir ? Notre président actuel doit être moins à l’aise que son prédécesseur dans l’exercice imposé du Salon de l’Agriculture…

MAJ 25/02 : ok, visiblement, c’est encore plus que exponentiel. 2 millions !

Bon week-end

Grâce à mon pote Thomas, je suis en train de mesurer à quel point ils ont sérieusement peté un câble depuis la dernière fois que je suis passé sur la terrasse du 9ème. Ce qui me vaut mon premier sourire du week-end, bien joué.

Chabal revisite Adjani

Non je n’ai pas perdu un pari qui m’obligerait à parler d’Adjani tous les deux jours ici. C’est juste que je viens de tomber sur l’intégrale du medley réalisé par l’équipe de Tout le Sport (France 3). J’en avais vu un extrait qui m’avait paru quelque peu surréaliste au zapping de Canal. A tel point que je ne savais pas bien quoi en faire. 

J’avoue que la prestation de Chabal sur Adjani est assez gonflée. Impassible dans son petit pull marine -avec un extrait de l’Ohio en prime- il le joue suffisamment à fond pour que le bêtisier final se révèle rassurant sur le 15ème degré de l’exercice. Si ce type là a de l’humour en plus…

My Major Company

C’est une bonne idée qui s’accompagne d’un bon buzz. La long tail incarnée. Parce qu’on a la musique qu’on mérite, My Major Company nous donne la main pour participer à la production d’artistes en herbe. Une véritable rationnalisation de l’émergence de succès venus (parfois artificiellement) du net tels que Koxie ou Kamini. C’est une chance donnée à ceux qui n’auraient sans doute jamais émergé, à l’instar du petit Jean-Jacques qui a encore du chemin à faire.

Début de buzz Los Vivancos

Pendant que la chanson du dimanche (le blog est ici), née sur le net, fait un véritable carton dans les médias traditionnels, de Libé au Journal de 20h00 de France 2 de ce soir en passant par France Info, Le Monde et 20 minutes (j’aimerais connaître l’auteur du communiqué de presse !), une autre histoire née à la télé commence à frémir sur le net et risque de connaître son point d’orgue ce mardi soir.

Parmi les 5 finalistes de l’émission Incroyables Talents se trouvent 7 frères espagnols aussi habiles dans l’art du flamenco claquettes que celui du strip tease sexy qui ne laisse pas indifférents deux des trois membres du jury, je vous laisse deviner… Seul petit problème, le groupe Los Vivancos semble moins amateur que les autres participants. Déjà célèbres en Espagne, ils étaient en début d’année sur la scène de Bercy avec Mylène Farmer, disposent de leur site Internet avec photos très pros à l’appui, se produisent à la fin du mois à Madrid.

Los Vivancos Bercy

Alors qu’ils se positionnent largement en haut du classement des téléspectateurs, les forums commencent à faire émerger les Pour “on s’en tape, ils sont bons” et les Contre “laisser les militaires castra amateurs combattrent à armes égales”. Vous avez la journée pour confirmer ou inverser la tendance ici.

Los Vivancos