He is back

J’ai eu plein de problèmes aujourd’hui, de ceux qui justifient le salaire qui tombe chaque mois. N’empêche, mon plus gros problème du jour, c’était : “j’ai un potin sous le coude et je sais même pas quoi en faire pfff”. Rapport au patron de Potinblog qui m’a même pas invité pour raconter aux blogueurs des histoires de blogueurs. D’un sens, je lui ai pas demandé et je suis habituellement pas très potin mais là… Seule solution, créer ici une rubrique Potins, avec le risque insensé qu’elle ne serve qu’une fois (je sais c’est vraiment insensé).

Alors voilà, je sais de source sûr que Ron (dont on n’avait plus de nouvelles depuis plus de 2 semaines, sans explication, plongeant ici et là la blogosphère dans l’angoisse) aurait été aperçu hier soir aux alentours de Bercy, à 2 doigts de craquer sur ça (je parle des chapeaux).

Weird_american_hats

Litteralement énorme, le potin. Non, je ne révélerai pas mes sources.

L’infirmier a repris du service aujourd’hui, un truc à gagner suffisamment de points pour faire une entrée fracassante dans le Top 10 du Baronmètre.