Calendrier des événements 2007

En plus des événements liés à l’actualité politique, listés par Wikipédia, l’année 2007 sera marquée par un ensemble d’événements calendaires, culturels et sportifs, au sein desquels les médias puiseront leurs idées de sujet tout au long de l’année. Utile quand on fait des RP. En voici ma sélection subjective, mois par mois pour le premier semestre et en bref pour le deuxième.

Continue reading “Calendrier des événements 2007”

Les RP par le menu

J’ai depuis longtemps abandonné l’idée d’expliquer à mes proches en quoi consistait mon métier. Les rares fois où j’ai pris quelques minutes pour le faire de façon aussi précise que possible, en essayant de trouver les mots justes, la réponse a invariablement été : “ah, ok, tu fais de la pub en fait”. De toute façon, quand on a compris qu’il est question d’influence en s’appuyant sur des leaders d’opinion et notamment les journalistes, tout le boulot reste à faire.

Alors voilà : mon vrai métier, c’est beaucoup de savoir dans les grandes lignes ce dont tout le monde va parler dans 6 mois, avec plus de précision dans 5 mois, avec encore plus de détail dans 4 mois et ainsi de suite. Pourquoi ? Parce que, sauf si on s’appelle Madonna ou Ora-ïto – qui ne suivent pas la tendance mais la crééent, mieux vaut s’inscrire dans l’air du temps pour avoir une chance de se faire entendre. Encore mieux : l’idéal est de proposer des multiples prismes pour s’intéresser à la même thématique, histoire de varier les plaisirs. Et parce que, sauf si vous déclenchez un scandale international, il y a peu de place pour vous, annonceurs, dans les pages rédactionnelles des médias à l’occasion de grands événements “attendus” type élection présidentielle ou non (on se souvient de la place prise par la mort du pape Jean-Paul II).

Entre la proposition d’une action, son acceptation par la marque et sa mise en oeuvre, il s’écoule plusieurs semaines fatidiques au cours desquelles les mensuels qui seront en kiosque dans 4 mois sont déjà en train de boucler leurs pages. Du coup, pour répondre à la question qui fait fureur sur Google, Comment choisir une bonne agence de RP, la réponse pourrait se trouver dans sa capacité à rebondir sur des sujets qui feront l’actualité 6 mois plus tard. Et je ne parle pas de ce qu’on appelle les marronniers (Saint Valentin, cueillette du muguet, Fête des Mères, départ en vacances, rentrée scolaire, Noël…), enfin pas que.

Cette année, les médias eux-mêmes ont décidé de nous aider dans notre travail de RP, à grand renfort de pages ou émissions consacrées aux événements de 2007. Au-delà de l’incontournable Coupe du Monde de Rugby et de la vague écologique qui va se renforcer encore, ces thèmes vont chercher leur source dans les dates anniversaires, les événements de loisirs (ciné, spectacle, mode) et de sport ainsi que les tendances plus profondes détectées par les bureaux de style parfois plus de 5 ans en avance.

Je mets un peu d’ordre dans tout ça et, avec notamment l’amical support de L’Expansion Tendances et l’émission C’est arrivé en 2007 de Canal +, je vous fais profiter de mon outil de travail en exclu cette semaine. Veinards…

Génération Nutella, Tagada, Knacki Herta et Goldorak

Nutella Tagada_2 Knacki_herta Goldorak

Le phénomène de régression qui frappe de plein fouet les trentenaires est passé par moi et très violemment cette semaine. D’après ce que je lis et ce que je vois, je ne suis pas le seul. Combien d’entre-vous craquent comme moi pour le Nutella à la petite cuillère, les fraises Tagada et les bouteilles de coca qui piquent à 4h00, des knackis sur le pouce en cas de fringale… ? Combien pourrait battre le DJ de mai au jeu du "chante avec moi le générique de quand t’étais petit" genre Candy, Albator, Goldorak, San Ku Kaï ?

Ma fréquentation de blogueurs pas encore entrés dans la case trentenaire me laisse même penser que ce phénomène de régression toucherait d’autres tranches d’âge. Peut-être que la génération suivante ne sortira jamais de l’enfance ?

Twingo Concept Plug&Create

On lit beaucoup que le fameux Web 2.0, interactif, créatif et communautaire, constitue le futur eldorado marketing. Pas un jour sans qu’une marque ne tente l’aventure, avec un bonheur inégal, une approche souvent trop timide, markétée sans réelle valeur ajoutée, en pensant naïvement que lancer un blog suffira.

Avec son site Twingo Concept, Renault fait largement mieux que la moyenne avec un espace -un site, pas un blog– qui participe à redonner un coup de jeune à un modèle qui n’a pas totalement atteint sa cible originelle. La vocation du volet “Plug&Create” du site donne le ton : “basé sur la découverte de nouveaux talents, mais aussi la créativité et l’esprit communautaire. Vous pouvez y créer une oeuvre originale autour de l’univers Twingo Concept en mixant les musiques et les séquences vidéo-graphiques créées par les artistes Plug&Create”. L’objectif est de réaliser une création reflétant sa propre vision des tendances de demain à partager mais aussi d’entrer en contact avec les auteurs d’autres créations en affinité avec la sienne.

J’aime le Twingo Concept découvert au salon de l’auto, j’apprends beaucoup grâce au travail réalisé autour de ce concept et je trouve malin de me laisser penser que j’ai le moindre talent créatif (ça se saurait). Pas seulement parce que ma copine Sandrine y est pour quelque chose. Tu vas rester un peu avec nous quand même hein ? 

Voici donc ma vision des tendances de demain (cliquez sur l’image).

Twingo Concept

Où va la mode masculine ?

Je sais pas vous mais en ce qui me concerne, on peut parler de manque total de “fashion attitude”. Par manque de goût et d’envie, me préoccuper de ma tenue vestimentaire et assurer un look dans la tendance ne représente au mieux absolument aucun intérêt, au pire une grave perte de temps. Si ça ne tenait qu’à moi, ce serait jean basket tous les jours tiens. Le truc, c’est que ça ne tient pas qu’à moi… Rapport à mes clients, mon métier, tout ça quoi.

Comme j’ai pas toujours une mademoiselle Agnès sous la main pour m’habiller pour la saison suivante, il faut que je trouve des plans B. Je me suis dit qu’avec la remise des MTV Music Awards jeudi dernier (voir les lauréats) et toutes ces cérémonies dans lesquelles les stars se rendent habillées de pied en cape par les grands couturiers, je trouverais forcément de quoi m’inspirer. Alors je dirais que la tendance c’est :

  • si t’es rappeur : ultra (trop) class (bling bling), des fois ridicule avec des bottes
  • si t’es branché : un doux mélange de cool class avec des cols en V et plein de trucs dessous, veste t-shirt, costard chemise très très ouverte basket…
  • si t’es ringard : ben t’es juste ringard (wouarf Sylvestre et Don)

Voilà en vrac une petite sélection, je vous laisse classer dans la catégorie de votre choix.

Continue reading “Où va la mode masculine ?”

Snakes on the plane : un tournant dans le marketing cinéma ?

Cette semaine, un événement a marqué le marketing cinéma, en pleine évolution depuis quelques mois. Alors que le film Snakes on the plane (des serpents dans l’avion) avait généré un buzz énorme, persistant et inédit sur le net depuis plus d’un an avant sa sortie, laissant augurer un succès triomphal en salle, il n’a rapporté “que” $15.25 millions de dollars ce premier week-end après sa sortie le 18 août. Il ne se classe en première position que grâce aux previews organisées par le distributeur (qui a investit $1.4 millions de dollars) et en bénéficiant d’une période creuse.  Parmi les commentaires de différents analystes, on peut retenir celui-ci : “les gens étaient plus intéressés par le marketing que par le film en lui-même. Le studio n’est pas à l’origine du buzz. C’est en fait le rêve de tout marketeur, mais quand le marketing se transforme en notoriété mais ne pousse pas le public à quitter son ordinateur pour aller dans les salles, ça devient un problème”.

Si on assiste aujourd’hui à un déploiement quasi systématique d’outils événementiels et communautaires, souvent plusieurs mois avant la sortie en salle, la mésaventure de Snakes on a plane va-t-elle modifier les moyens déployés par les studios pour promouvoir leurs films ? Voici un retour sur le buzz Snakes on a plane et sur les développements marquants en terme de marketing cinéma pour les films à sortir aux US.

Continue reading “Snakes on the plane : un tournant dans le marketing cinéma ?”

Redif : übersexuel, le futur des hommes ?

C’est pas parce que je suis pas parti en vacances que je vais pas me faire une petite redif de l’été, non mais. Et finalement, c’est un peu moins une solution de facilité qu’il n’y paraît : choisir un ancien message, selon quels critères ? Je me suis arrêté sur la première note (publiée en octobre 2005) pour laquelle j’ai passé du temps à faire quelques recherches et que, pour la première fois, j’ai vraiment pris du plaisir à écrire pour ce blog. Allez, dès demain, j’arrête les vacances…

Marian et l’übersexualité

Ubersexuel_1 Si vous êtes un homme et que vous ne connaissez pas Marian Salzman, vous risquez de vous coltiner une sérieuse crise d’identité, tôt ou tard. Parce que Marian, elle est super forte : elle connait le futur des hommes, rien de moins. C’est à elle qu’on doit le terme "Metrosexual", le Guardian l’a dit, timesonline aussi. Bon, pour remettre les choses à leur place, elle avoue elle-même ne pas l’avoir inventé mais repris de son créateur (Mark Simpson) lors d’une interview avec un journaliste du Daily Telegraph qui a tellement aimé qu’il en a fait son titre. Peu importe, sur un coup de chance (un malentendu ?) mais avec un incontestable talent de business woman, Marian, elle a réussi à faire de David Beckham tout sauf un joueur de football viril.

Continue reading “Redif : übersexuel, le futur des hommes ?”

En attendant le 29 aout…

La dernière vidéo Get Together de Madonna relève le niveau des 2 précédentes qui manquaient singulièrement d’intérêt à mon goût (surtout comparées à la qualité de l’album qu’elles étaient censées promouvoir). Elle s’inscrit (devance ?) de plus dans la tendance de l’exploitation du “dessin comme outil d’expression”, tel que noté par Claire Cavallini dans in:fluencia. Juste ce qu’il fallait pour patienter jusqu’à Bercy…


Madonna_Get together
Vidéo envoyée par ViaMedia

TOP 30 site

Médiamétrie a publié le 5 mai le Top 30 des sites les plus visités en mars 2006 en France. Les première places sont occupées sans surprise par des moteurs de recherche et des portails Internet, Google détient évidemment la pole position. Pour le reste, le classement révèle quelques éléments d’usage intéressants : le net constitue un fournisseur de plan gratuit extrêment utilisé (Mappy, ViaMichelin et dans une certaine mesure les Pages Jaunes), le troc cartonne (eBay, amazon, priceminister), le eCommerce explose surtout dans la vente à prix discount (Cdiscount.com, Camif…) mais pas que (FNAC). Le premier média d’information est 01Net qui fait pratiquement jeu égal avec L’Internaute devant TF1 et France Télévisions (Le Journal du Net n’apparaît pas). Pour le reste, différents services pratiques (voyages-sncf, La Poste, Crédit Agricole) coitoîent Wikipedia qui surprend avec sa 23ème place et La Redoute dont la 20ème place démontre que les séniors sont plus actifs sur le net que les idées-reçues ne le laissent souvent penser.

Source Mediamétrie

Deux tendances pour le prix d’un message

J’avais il y a un mois détourné le concept Web 2.0 (de plus en plus à la mode, voir le papier de Libé aujourd’hui*) en RP 2.0. Jérémy avait à cette occasion dans les commentaires plutôt bien mis en mot une théorie que j’avais approximativement schématisé :  “…Dans le nouveau shéma de communication, tout le monde est au même niveau : individus, médias et marques sont alignées au même niveau. Les individus se sont en effet issés au niveau d’émetteurs. Les marques et autres communicants doivent se repositionner comme des "vecteurs d’affinité"…pour interagir avec ces individus…car les individus recherchent du lien (vecteurs) et du divertissement, de l’information…en fonction de leur singularité (affinité)…”.

Continue reading “Deux tendances pour le prix d’un message”