De Marie à Madonna

Je n’ai jamais fait mystère de mes goûts musicaux un peu décalés. Je dirais même que j’en ai même un peu joué ici depuis 2 ans 1/2. En tête de liste, et totalement hors catégorie, Marie Laforêt, que je décrirais moins comme un choix musical que comme un évidence qui m’est tombée dessus quand j’étais tout petit.

En septembre 2005,  j’avais révélé mon admiration pour l’artiste et relaté le concert Marie chante Laforêt, ce qui m’avait valu quelques échanges et rencontres mémorables, en particulier avec Luis. Je me suis retrouvé intégré de cette façon dans un groupe de fans qui échangent régulièrement des infos sur la vie artistique de Marie (je crois qu’on préfère tous ne pas s’arrêter sur sa vie personnelle).

Pour cette raison, j’ai eu la belle surprise de recevoir une alerte concernant le lancement d’un site dédié à Marie Laforêt de la part de son auteur. Pour avoir pris le temps de le lire en détail aujourd’hui, j’ai eu le sentiment très destabilisant de découvrir des textes dont j’aurais pu écrire chaque mot : les mêmes coups de coeur, les mêmes doutes, les mêmes émotions. Et le même album quasi favori.

Marie Laforêt Ay tu me plais

Dans la catégorie pas décalé du tout et totalement commun, il y a Madonna. Mais puisque les ex-experts officiels Ron et GuiM semblent endormis sur le sujet, je m’y colle.  Après des dizaines de rumeurs dans tous les sens, les infos sur son prochain album se précisent. L’album “Give it up” sortira le 28 avril, avec des collaborations de premier plan telles que Timbaland, Justin Timberlake ou Pharell Williams, le premier extrait -4 minutes to save the world- s’est repandu hier sur le web avant que Warner Music le fasse retirer des plateformes vidéos. Il en reste à ce stade une trace sur Wat mais ça ne devrait pas durer. Ca s’annonce pas mal, sans plus. Dernière rumeur en date : la madonne aurait choisi de revenir dans un style très chaud, proche de sa période Erotica (pourtant l’un de ses plus gros échecs commerciaux). Ca doit être une erreur.

Mais je promets que j’aime d’autres trucs en musique, il va falloir me croire sur parole.

2 Replies to “De Marie à Madonna”

  1. C’est pas que je me suis endormi, c’est que la dernière fois je me suis fait engueuler par la Warner parce que j’avais été trop bavard avant l’heure…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *