Easy attitude

Vu chez dfromparis et in:fluencia : alors que la quête identitaire bat son plein pour "nous les hommes" avec la métro-hétérock-übersexualité, c’est à une quête comportementale unisexe que nous invite la cabinet de tendance Alchimie : l’"easy attitude". Moi qui devais déjà gérer mes contradicitons d’übersexuel, je dois maintenant faire face à "la volonté d’être à la fois cool et travailleur, de fonder une famille sans renoncer à mes 20 ans…", rien que ça. Et évidemment, ça tombe pile dans ma tranche d’âge cette histoire là. Même si le concept est globalement optimiste, je trouverais assez séduisante l’idée d’être autre chose qu’une cible marketing…

One Reply to “Easy attitude”

  1. Sans être forcément marketing, nous sommes tous une cible pour une(e) autre et réciproquement. Pas de malaise à avoir, donc… 😉 dfp.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *