En attendant les images…

Une journée pleine de rencontres, de discussions pour finir avec une bonne dose d’émotion, difficile à résumer en quelques mots, je tente le coup, en résumé :

On a encore refait le monde des RP avec Isabelle qui dirige l’agence de RP Kingcom dans laquelle j’ai débuté il y a 13 ans. Isabelle fait partie des ces personnes dont j’apprends à chaque (trop rares) échanges. J’ai très envie, et pas que pour le bon mot, de lui voler l’idée du Friday Web qui instaurerait au sein des entreprises des créneaux où les employés sont invités à surfer “en toute légalité” au bureau. Et puis de toute façon, ceux qui me connaissent savent que pour moi, c’est déjà Friday Wear toute la semaine.

J’ai également passé un bon moment avec Rafaël avec lequel on a pu parler dans ses locaux de u-lik et des développements à venir. J’ai l’ai convié à venir blogcrosser ici le 30/04 sur sa vision des communautés culturelles, on en reparlera donc.

Ce soir, au cours d’une belle soirée pour les hotels Shangri-La au Musée Baccarat, Laurent et Isabelle m’ont fait un très beau cadeau en me présentant, parmi toutes les stars qu’ils avaient invitées, celle dont j’ai déjà révélé sur ce blog mon admiration. Alors que je n’avais même pas osé ne serait-ce que lui dire bonjour la dernière fois, j’ai eu ce soir la chance de profiter d’un échange qui m’a au passage permis de corriger une petite erreur commise dans la note que je lui avais consacré. J’y reviendrai en image (sinon personne ne me croira).

 

6 Replies to “En attendant les images…”

  1. C’est un peu un rêve de gosse qui se réalise, non, de rencontrer Zabou ?

  2. CGS 4.0 closing / Blogcrossing Opening

    Vendredi c’était CGS 4.0. Un diner super sympa avec pas mal de monde et d’entrepreneurs (la liste ici).Encore félicitation à MrPooxi ! Un grand merci aux organisateurs Rodrigo (un peu fatigué c’est dur de tout gagner, de vidéocaster à tout

  3. Un Friday Web, je veux bien, mais alors il faut aussi faire un Thursday Phone qui permettrait d’appeler les contacts non urgents mais importants… un Wednesday Presse qui permettrait de lire la presse de sons secteur… un Tuesday Speak qui permettrait de discuter avec ses collègues de sujets autres que professionnels…
    C’est quand même étonnant qu’on en soit encore à devoir justifier l’intérêt du Web dans le monde professionnel, non ?

  4. jbp > Il s’agit moins de justifier l’intérêt du Web que de trouver des moyens d’apporter des solutions à 2 cas de figures extrêmes mais pas rares : 1/ sensibiliser ceux qui en ont besoin 2/ maîtriser le temps de ceux qui sont “trop” sensibilisés…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *