Finalement l’Asie…

Bizarrement, c’est à San Francisco que je commence à trouver assez crédible une prédiction qui m’a été faite il y a quelques mois : mon avenir serait en Asie. C’est sans doute le continent qui m’attire le moins, le seul que je n’ai jamais visité, et pourtant, après deux jours de réunions internationales, je commence à y croire.
Lorsque j’ai rejoint un nouveau groupe de communication l’année dernière, je dois avouer que j’ai considéré sa force de frappe en Asie, sensée être unique et inégalée, comme un sympathique argument commercial. Avec la pratique, j’ai pu mesurer la différence avec ce qui j’ai connu avant. Mais c’est en rencontrant les équipes, en découvrant leur travail et l’impressionnante liste de clients qu’ils accompagnent que je prends réellement conscience d’une réalité qui dépasse largement l’impact de la jolie carte qui conclut traditionnellement la présentation de l’agence. C’est d’ailleurs surtout à ça que servent les réunions internationales, ça tombe donc plutôt bien. Nos équipes représentant la région Asie – Pacifique ont la qualité très enviable d’être des faiseurs sans passer par la case donneurs de leçons. C’est donc en tout simplicité qu’ils partagent leur savoir faire en matière de coordination multi pays, d’approches stratégiques, de management et de relations client tout en restant très à l’écoute de ce qui se fait ailleurs pour n’en prendre que le meilleur. Ce qui m’a frappé, c’est la façon dont les expatriés européens et américains en Asie ou en Australie avaient adopté cette attitude qui rend le travail en équipe vraiment passionnant. Proximité avec la Silicon Vallée oblige, les marchés technologiques étaient à l’honneur. Mais c’était aussi l’occasion de parler Corporate Social Responsability, Développement Durable, communication de crise ou encore Influence Digitale avec des points de vue différents que celui des américains qui occupent souvent le terrain dans ce type de meeting. Accessoirement, n’identifiant pas de d’autres groupes couvrant les RP présents de façon aussi équilibrée sur les 3 continents, je suis plus que jamais heureux du choix que j’ai fait il y a quelques mois.
La force de frappe existe vraiment, la construction des ponts d’un continent à l’autre prend forme, celui qui rejoint la France à l’Asie pourrait m’attirer un peu plus que prévu initialement…   

4 Replies to “Finalement l’Asie…”

  1. Greg > ahah dis donc je te signale que toi tu es parti en nous abandonnant lachement dans notre solitude parisienne 😉

  2. j’étais comme toi mais une fois qu’on y a gouté certains pays et certaines approches de la vie ne peuvent que te séduire…

  3. C’est beau à lire tout ça, t’as trouvé ton paradis pro en fait!
    Asie / Australie bref toutes les prédictions t’envoient très loin!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *