J – 6 Google Wave : mon analyse critique

J’aurai pris le temps, bien tout testé, attendu des heures que des amis passent par là, prié pour un notifier connecté avec gmail, désespérément essayé de comprendre comment on entrait un nouveau contact dans le bordel, constaté avec émerveillement que je pouvais comparer la vitesse à laquelle mes meilleurs “friends” tapent sur un clavier.

Tout ça.

Je peux donc officiellement dire  que Google Wave me gonfle là je pense ?

google_wave

Je sais, j’ai le sens de l’analyse critique. Sinon, je retourne sur Twitter (malgré ses listes) si on me cherche.

9 Replies to “J – 6 Google Wave : mon analyse critique”

  1. Hello, tu as de la chance d’avoir une invitation pour wave ….. moi j’en attends une depuis le début !!! 😈 et j’aimerais bien tester …. si ça parle à quelqu’un …. merci !

  2. Mais faut pas abandonner comme ça ! Ok, c’est perfectible… mais avec un super site, au hasard wave-france.fr, on apprend plein de choses et forcément on aime wave ensuite !

  3. Je n’ai pas connaissance du notifier avec gmail (dont je rêve aussi), mais il y a le notifier pour chrome, ou firefox, qui est quand même bien pratique.

  4. moi j’ai jamais croisé personne (alors que dans les listes on fait des rencontres, huhu)(enfin bon on sait ce que j’en pense)

  5. le meilleur moyen de dogoter une invitation google wave est de faire une recherche sur twitter avec les mots “google wave invitation”. Les tweets de personnes proposant des invitations tombent chaque seconde. Vous n’avez qu’a repondre a ces tweets. j’ai fait l’experience hier, j’ai recu une invitation aujourd’hui.

  6. Ou alors il faut aller sur Wave France, il y en a plus de 500 en ce moment.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *