J’y étais

Enfin là, j’étais plus exactement derrière l’appareil. Très belle dernière édition de Paris blogue-t-il avant l’été hier soir avec Eric, Mathilde, Paloma, Mry, Greg et Ariel mais aussi Cedric et Cyril, avec lesquels le prochain buzz bloguesque qui va déchirer s’est dessiné, les deux petits nouveaux Philippe, cueilli à l’entrée et libéré quelques heures plus tard, et Alexandre, devenu Nicolas Meet Ten le temps d’une soirée mais aussi Jean-Christophe, déguisé en jardinier, Vinvin détendu depuis Cannes, Thomas et son sens du scoop, les Charles qui débronzent pas, Eric qui m’a révél notre point commun en plus du prénom, Raphaël, venu pour une fois en équipe, Christophe, très en forme après élection, Damien, fatigué des mailings lists, Emmanuel, beaucoup vu aujourd’hui, Alexandre, avec sa maison sur le dos, Denis, désormais spécialiste web d’une agence qui me tient à coeur, et quelques dizaines d’autres croisés très rapidement.
Pour fêter ça, j’en profite pour tester le post depuis FlickR qui ne me permet pas de linker tous les noms que je viens de citer et me permet d’aller me coucher plus vite, du coup.

16 Replies to “J’y étais”

  1. oua.
    on est beaux comme des soleils…
    et tu racontes bien.
    t’as raison entre linker et dormir tu as fait le bon choix.

  2. Ouaip, j’ai passé un bon moment avec vous, vous êtes vraiment barges, mais ça, je le savais 😉

  3. heyhey Nicolas de monsieur & madame Meet Ten, c’est de quoi vous avez parlé avec Eric que c’a a l’air top secret défense, et que tu attises toutes les curiosités dans ton commentaire alors que même pas t’as dîné avec nous ?!!…

    Et Eric (L-tz, c’est pas super pratique cette histoire de prénoms…), non, on est pas “vraiment barges”, on est au choix et en vrac un peu marbrés, gentiment perchés, totalement boulets… enfin là quand je dis “on” c’est le champagne et moi, hein !

  4. Mathilde > voilà, comme des soleils, depuis hier soir que je me demande comme quoi on est beaux…
    Alexandre > on va encore y réflechir mais on va peut-être garder Nicolas comme prénom, je crois qu’on préfère
    L-tz > là, du coup, ça me fait plaisir que tu aies passé un bon moment avec nous, vraiment.
    Pascaline > Qui es-tu ?
    mry > “tout comme Eric”, faut préciser là parce que c’est le bordel, y en a beaucoup trop ici
    dfromparis > pas d’excuse, on y était tard, on t’aurais accueilli à la sortie du bureau
    XavZ > tu viens à Paris et même pas tu préviens ??

  5. Miss Blablabla > à 1 minute près, je t’ai raté. Ca me fait plaisir que tu me demandes ça, je vois bien que derrière la Flammenküche, tu mets l’Alsace, ses cigognes, sa montage de singes exotiques, ses lardons et tout le romantisme qui va avec, c’est super.

  6. Bon Pascaline c’est le prénom (de merde) que m’a attribué Nico de Meet Ten.
    pas facile j’en conviens.
    Mais du coup, je suis pas quelqu’un à qui tu peux encore dire qui es tu, tu vois, parce que c’est moi. Et que tu sais qui je suis, hein 😉
    hop ni vu ni connu je t’embrouille le soleil et pour la flammenküche ce sera sans moi je garde les cigognes…

  7. Un peu deçu du choix de la photo (suis meme pas dessus, je préfére celle de pascaline…oups…mathilde) mais à part ce détail, c’était vraiment tiptop (terme has-been mais tellement hype) surtout l’accueil bien chaud comme il faut.

    Bref, à quand la prochaine

    PS : ça m’a même donné de la re-motivaiton pour blogger mais autrement…

  8. Mathilde > je pense qu’on se débrieffera un moment sur Pascaline
    Philippe > ça y’a pas à tortiller, avec nous, l’accueil il est chaud. J’en profite pour rappeler qu’on est très disponibles pour l’accueil de toute soirée, mariage ou autre bar mitzva
    greg > évidemment, on voit que toi dessus (et hop, tça en fait 5 qui me détestent)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *