La vague Double Dutch

La déferlante Double Dutch ne fait que commencer en France, le Journal du 20h00 de TF1 s’y est pourtant déjà intéressé à l’approche des championnats du monde qui se sont déroulés début novembre. Le Double Dutch, c’est un sport qui cartonne aux USA et en Allemagne, Hongrie et Belgique, qui balbutie en France mais bénéficie déjà de sa Fédé.  En version simplifiée, toutes les filles y ont joué dans les cours d’école : c’est la corde à sauter. Pour l’historique complet, je conseille la lecture de ce billet de Caroline. Très féminin même dans son évolution très physique à 2 cordes, c’est déjà un phénomène dans les cités et il y est beaucoup question de rythmique. Un titre a d’ailleurs participé à sa popularisation aux US dans les années 80.  

Ca vous rappelle quelque chose ? On pense naturellement au phénomène tecktonik qui a explosé cette année après avoir vécu 7 années de gros carton moins médiatisé. Son exposition au plus grand nombre (dans la StarAc et aujourd’hui récupéré par Lorie qui se fait un peu massacrer dans les commentaires sur Dailymotion). C’est néanmoins le déclencheur traditionnel pour voir les marques se jeter sur les effets de mode, ce qu’à d’ailleurs fait Nescafé pour Dolce Gusto avec Jamel.

Et parce que depuis quelques jours, grâce à “mademoiselle je mets des chansons dans la tête de tout le monde”, je vais très très vite, je ne résiste pas au plaisir de vous en faire profiter aussi (allez, courage, vous n’en prenez que pour 15 jours).

2 Replies to “La vague Double Dutch”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *