Le désespoir du peintre

Dsespoir_du_peintreCe week-end, en plus de profiter de 3 jours loin de tout mail, accès internet et appel du bureau, de nuits de plus de 8h00, de joies de restos en famille autour de grenouilles comme on n’en mange nulle part ailleurs, j’ai appris à l’occasion d’une balade en forêt le nom d’une fleur que je trouve quasiment aussi joli que la fleur elle-même. J’aimerais bien connaître le nom de celui qui, devant une merveille aussi compliquée à reproduire, à décrété qu’on l’appelerait "le désespoir du peintre". Un poète, forcément un poète.

En un peu moins poétique, j’invite tous les analystes politiques à bouger leur fesses et faire un tour dans nos bonnes provinces. J’y ai pour ma part entendu des choses qui me laissent raisonnablement penser que Le Pen a été oublié un peu vite dans sa position de 3ème homme. De mon côté, c’est décidé, je voterai utile.

6 Replies to “Le désespoir du peintre”

  1. On étais tous déconnecté ce WE !
    Ca fait revivre n’est ce pas !
    Tu m’inquiètes un peu avec ta note là…

  2. Moi je voudrais voter utile, mais je ne sais pas comment faire ?! Il n’y a qu’une seule chose utile à mes yeux à ce jour c’est la planète (oui, je me suis laissé dire qu’on pourrait en avoir besoin). Mais qui s’y intéresse ? (je veux dire sérieusement)Qui place la survie de la planète au coeur de la reflexion ? Dominique Voynet !?(oui je sais ça fait rire)… J’ai donc pris ma décision je vais voter selon mes convictions. Merde ! si on croit que la préservation de notre planète est important, il faut leur dire. Et au deuxième tour, seulement, je voterai “utile”.

  3. on m’a toujours dit ça moi, “… utile ma fille, … utile” (mais je crois que devant c’était pas “vote”… humhum.
    Bon quoi qu’il en est, ca marche aussi pour le vote, hein !
    Et je suis bien d’accord avec toi, c’est ce que je me tue à dire à ma soeur qui continue à vouloir voter blanc, Grr.
    Allez je retourne à ma procuration.

  4. 42% des Français soit 18 millions à hésiter, d’après une enquête publiée dimanche.
    La course à la conquète de l’électeur “consommateur-zappeur” et plus que jamais d’actualité; non plus entre deux candidats mais entre les trois principaux, de sensibilités et “utilité” bien différentes (Sarkozy, Royal et Bayrou), un phénomène original dans cette vielle Vè République.
    Attention!! tout évènement significatif de campagne repris par les grands médias pourrait faire basculer le résultat…

  5. greg > c’était le but, je suis revenu inquiet aussi
    Cemave > Donc tu vas voter Voynet ?
    Mathilde > coucher et voter, même combat ?
    gusgonca > en 2002, 20% des votants ce sont décidés au cours des 3 jours précédents l’élection…
    Folie Privée > Pareil

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *