Le mot de la semaine : PARADOXE

C’était l’un des thèmes de discussion de ma semaine de vacances. Mais c’est avant tout l’un des mots qui résume le mieux qui je suis : j’ai du me rendre à l’évidence il y a longtemps et accepter les paradoxes qui me caractérisent. Je l’ai mesuré très tôt quand, tout jeune, ma timidité maladive tendance introverti laissait parfois la place à des délires en public qui démontraient une fois de plus que le courage des grands timides existe. Du plus anecdotique au plus révélateur, voici donc la petite liste de mes 10 paradoxes.

  • Je suis un solitaire qui aime être entouré de gens
  • Je n’aime pas le fromage mais mes deux plats préférés sont la fondue savoyarde et la raclette
  • Je regarde très rarement la télé (rarement plus de 2 fois par semaine) mais j’en parle souvent
  • Je ne suis pas particulièrement courageux mais menace sans problème 2 jeunes types baraqués qui viennent de me voler mon sac en pleine nuit (et me le rendent du coup, mon sac…)
  • Je ne suis pas bavard et je fais un métier où je dois parler tout le temps
  • J’ai peur du vide (et de l’avion) mais j’adore les manèges qui simulent des chutes vertigineuses
  • Je n’aime pas la glace à la fraise ni la meringue mais j’adore le vacherin
  • Je suis hypocondriaque mais vais très rarement chez le médecin
  • Je pars en vacances au Club Med avec des amis tout en mettant en général pas mal d’énergie à ne pas socialiser
  • Et surtout, je déteste parler de moi dans la vie, on me reproche d’être trop secret mais j’écris ce genre de billets sur un blog depuis 6 ans et raconte ma vie sur Twitter

Mais je suis sûr que je n’ai pas l’exclusivité, on est tous probablement faits de paradoxes, non ? (je demande quand même pour être sûr).

7 Replies to “Le mot de la semaine : PARADOXE”

  1. Si. Nous avons tous nos petits et grands paradoxes pour nous définir en général et en (très) particulier.

  2. Je confirme, je suis aussi un paradoxe à moi tout seul. Comme tu l’écris dans le billet suivant, je suis moi aussi un solitaire et je vois d’un très mauvais œil quelqu’un essayer de rentrer dans mon espace vital. Et je me plains de ne pas avoir plein d’amis :mrgreen:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *