Lecteur ô mon lecteur dis moi…

Désolé par avance pour la note trop longue, sans images, avec plein de parenthèses (c’est une spécialité que je partage assez largement avec pas mal d’autres blogueurs)… Si vous manquez de courage, de temps, d’alca-seltzer : allez directement à la dernière phrase, le reste franchement a un intérêt très limité. Si vous ressentez le besoin de savoir comment on en est arrivé là ou que votre côté masochiste exprime une envie frénétique de se faire flatter, il faudra compter 5 bonnes minutes de circonvolutions au bas mot (vues et revues, tout blogueur y passe un jour ou l’autre) avant de retomber de toute façon sur la fameuse dernière phrase. A vous de voir, je vous aurai prévenu…

Je me suis intéressé de près pour la première fois aujourd’hui aux statistiques de ce blog avec pour objectif de comprendre qui passait sur ces pages (dans l’hypothèse fragile où quelqu’un d’autre que moi et les quelques commentateurs que j’ai déjà remercié ici passerait par là) et ce qui les y amenait la première fois voire les fidélisait… Tout ça pour revenir à la motivation originelle de ce lieu : comprendre comment ça marche en m’immergeant dans la blogomachin.

La bonne nouvelle est que c’est faisable (de mesurer), grâce aux outils statistiques que j’ai intégré dès l’ouverture de ce blog (malin) tout en m’efforçant aussitôt de les ignorer dans les mois qui ont suivi, histoire de ne pas tomber dans un égocentrisme encore plus violent que l’exercice du blog ne l’imposait déjà. La mauvaise nouvelle est multiple (façon positive de le dire) : les différents outils ne sont pas forcément concordants (OK ça on le savait déjà mais je suis un débutant en la matière je rappelle), les analyses ne couvrent que les derniers jours (mon excès de zèle m’oblige donc à tout recalculer aujourd’hui à la main, c’est malin), l’identité des visiteurs s’arrête souvent à la localisation géographique de leur serveur (bon, ça donne une idée quand même) et se résume à une adresse IP (trompeur, j’y reviendrai).

J’imagine que les résultats n’intéressent finalement que moi donc je vais épargner ceux qui sont arrivés jusque là le fastidieux exercice des courbes de croissance, Bar Graph et autres camemberts. Je m’arrête juste en vrac sur ce qui m’a un peu surpris ou carrément scotché. On va dire que j’utilise ici la fonction "bloc-note" qui me permettra dans quelques années de m’amuser de "tant de naïveté quand j’étais encore un nain du blog"…

  • Si on met de côté les entrées directes (via l’adresse du blog ou lecteur RSS), le plus grand créateur de trafic sur ce site est Google France + Canada + Belgique (à presque 80%), les autres moteurs de recherche ayant un rôle tout à fait anecdotique (mais que fait Yahoo ?). D’accord ça n’étonne que moi mais après tout, c’est mon blog je dis ce que je veux !
  • Les mots clés sur les moteurs de recherche générant un trafic recèlent quelques surprises : là où mes sujets de prédilection me préparaient pompeusement à des entrées du type "entreprise et blog", "RP et tendances", "responsabilité du blogueur" ou "intégration des nouveaux médias dans les stratégies marketing", la réalité est un poil différente… On a beau le lire chez ses collègues blogueurs, ça surprend toujours. Donc, le top 10 des sujets de recherches renvoyant le plus souvent ici sont :
    1. Marie Laforêt / Marie chante Laforêt
    2. übersexuel/übersexualité
    3. Succès des séries
    4. Desperate Housewives
    5. Mademoiselle Agnès
    6. Eric Maillard
    7. Gahoo!yoogle
    8. Call centers
    9. Alien/Thierry Mugler
    10. Lofteurs

Pas sûr que j’anticipe un changement rapidement : depuis quelques jours, "vibromasseur" et "sex toys" remportent un vif succès… Bref ça fait réflechir sur la pertinence de s’intéresser à la fréquentation en volume (évidemment, la plupart de ces visiteurs là ne restent pas -50% moins de 5 secondes- et ne reviennent pas), la mesure de popularité en nombre de liens sur Technorati prend ici son sens (nombre limité pour moi à 12, 9 ou 5 selon les jours, je comprends rien). Le nombre de visiteurs réguliers (plus d’une fois par semaine) est sans doute le meilleur critère de succès d’un blog mais difficile à mesurer puisqu’un seul et même visiteur peut se connecter depuis des postes différents (j’avais dit que j’y reviendrais). Je les estime néanmoins à une quinzaine en me référant aux adresses IP. Et ben moi je trouve ça énorme si on considère que ma famille n’a pas été informée de ce blog (j’ai pas honte mais j’attends juste qu’il y ait 2 ou 3 trucs vraiment intéressant dedans pour qu’ils soient fiers)…

  • Les commentaires que je laisse sur d’autres blogs renvoient un niveau non négligeable de visiteurs mais de façon suffisamment disparate pour qu’un blog n’émerge pas en particulier plus qu’un autre. Même l’effet Lemeurisation n’a pas vraiment été perceptible (en même temps, je n’étais jamais rentré dans mes stats à l’époque, ça évite la déception.)
  • Difficile de ne pas laisser ses propres visites polluer les stats (qui jouent forcément sur la moyenne du temps passé par blogueur et du nombre de pages consultées) : le constat est lapidaire, je suis probablement le premier lecteur de mon blog mais également son premier commentateur.
  • Près de 10% des visiteurs qui consultent plusieurs pages ne sont pas localisés dans un pays francophone (principalement en amérique du nord et du sud). Ou bien j’attire naturellement la sympathie des communautés francophones à l’étranger ou bien c’est une histoire d’hébergement de serveurs. Je préfère la première option alors je la choisis, et hop.
  • Les posts générant le moins de message ne sont pas forcément les moins lus. Par exemple, la note sur l’Echosystème marque et entreprise a généré pas mal de visites mais pas un seul commentaire. Les commentaires ne constitueraient donc pas un indicateur performant des sujets intéressant les visiteurs ? En même temps, les messages concernés provoquent parfois des emails plutôt que des commentaires. Bon je sais pas quoi faire de ça moi.

Pour le reste, moins de surprises. Par exemple, les visites les plus longues sont logiquement issues de recherches sur la base de mots clés en lien avec les sujets les plus souvent traités ou par le biais d’un renvoi depuis un commentaire ou un lien sur un autre blog. Ou encore : plus on poste souvent, plus les nombre quotidien de visiteurs est élevé (ouahh trop fort la découverte !).

Pour résumer (oui c’est bientôt fini…), c’est compliqué et finalement pas si simple de tirer des outils de statistiques des enseignements utiles à la qualité de son blog. Je comprends d’un coup beaucoup mieux une des démarches souvent pratiquée par les blogueurs et qui se révèle sans doute plus efficace pour mesurer leur popularité : celle qui consiste à faire ce que les anglos-saxons appellent du "fishing" que je traduirais maladroitement par "tendre des perches pour recevoir des éléments de réponses rassurants en retour" ou en plus court "aller à la pêche aux compliments". Sauf à disposer d’outils statistiques performants (avec investissement à la clé), mieux vaut s’adresser directement à son lectorat en lui demandant ce qu’on veut savoir. Bien sûr, la démarche est pernicieuse et n’est pas sans risque : elle nécessite un enjeu personnel et expose à la violence de l’indifférence (pas de réponse). Donc finalement, pour aller jusqu’au bout de la recherche, c’est peut-être malin de l’appliquer ici.

Ce qui suit contient du fishing, ma façon de remercier ceux qui auront lu intégralement ce (peut-être dernier) message et qui seront donc les seuls à comprendre l’allusion : Amis blogueurs, internautes et autres (?), si vous passez régulièrement par ce blog (depuis longtemps ou depuis peu ou même depuis aujourd’hui mais que vous pensez revenir, 1 fois par semaine ou 3 fois par jour, par dépit ou par envie, en secret ou officiellement), manifestez-vous par un commentaire, quel que soit son format (signé ou pas, violent… ou pas, vide ou bavard, avec ou sans parenthèse) mais MANIFESTEZ-VOUS : j’attendrai le temps qu’il faudra mais si vous êtes moins de 15, j’arrête de bloguer et je vous envoie des bons vieux emails, ce sera plus simple…

MAJ – Pareil en moins confus : pour que ce blog vive, postez…

25 Replies to “Lecteur ô mon lecteur dis moi…”

  1. Ben quoi ? En tant que premier lecteur de mon blog, ça se défend non ? Et hop, plus que 14…

  2. Euh, si je puis me permettre, je ne suis pas sûr que les hypthétaiques posteurs arrivent jusqu’à la fin (moi je suis maso, c’est autre chose, j’ai tout lu).

    Pour tirer les (bonnes) conclusions d’une enquête, il faut que le questionnaire soit bon. Or ici, le message est confus, donc tu risque d’avoir une réponse confuse… tu me suis ?

    Pour une réponse simple et claire, une seule phrase simple et claire aurait suffit : “pour que ce blog vive, postez”. En tant qu’homme de RP, tu devrais le savoir, de l’importance des messages clé délivrés aux cibles….

    Aller, plus que 12.

  3. actuz boy > c’est la dernière fois, promis…
    dfromparis > je ne cherche pas à rendre la démarche facile, comme quand je fais des RP. Et puis ça fait plaisir pour une fois de ne pas penser cibles, messages, facilité d’accès à l’info, juste de m’amuser avec des mots… Et enfin j’ai confiance en ceux qui me lisent, tu me prouves que je n’ai pas forcément tort puisque tu as tout lu et même compris la question 😉 Allez j’intègre quand même et met à jour mon message

  4. Tout lu et pas de mal à la tête
    Frenchie aux US depuis 2 ans je trouve ton blog sympa mais avai jamais posté. voilà le fishing ça marche
    Ca fait plus que 11

  5. allez je participe aussi
    plus que 10 on approche !!!

    PS1 : fait un mémo interne ca devrait avoir des resultats ?

    PS2 : Etre n°6 ca te fait quoi ? un fan club caché ??? 😉

  6. Hors de question que ce blog s’arrête (C’est quoi ce chantage honteux ? – tiens une parenthèse).
    Donc, plus que 9…
    Pour ce qui est de l’analyse de l’intérêt d’un site (pas uniquement d’un blog), c’est effectivement un mix délicat entre le nombre de lectures et le nombre de commentaires. Le style peut faire bouger le curseur (on m’a reproché récemment de ne pas assez ouvrir mes fins de notes, mais c’est mon côté j’aime bien les choses bordées). D’autant qu’il faut se demander quel est l’objectif derrière cette satisfactino de traffic ? Pour un site marhand, facile, c’est le CA. Pour un site d’informations, les modèles pourraient évoluer vers un indicateur de prescription (on retombe sur le CA). Pour un site d’opinions, voir comment intégrer des mesures via sondage… Pour un blog perso : who cares ? sauf à ce que cela soit une vitrine un peu professionnelle que le côté personnel rend humain.

  7. +1

    tu veux sourire… j’ai vu passer ton url à un presigieux concours décrié auquel j’ai été invité très très récemment 🙂

    t’as même frolé la consécration d’un top 50 ! tu vois bien que ce blog ne peut se taire, pas plus que toi ou tes lecteurs (qui alors s’en/t’en féllicite 🙂

    Un avis > la qualité d’un blog se mesure au plaisir que l’on continue à prendre à l’allimenter. Un bon Blogagochi quoi ! Lecteurs, commentaires et autres “consécrations” sont de toute façon sous-entendus dans ce postulat 😉

  8. bon je vais faire un article nommé “la peche a eric pour qu’eric est la peche” 😉

    je sais c’est tres mauvais

    c’est juste parce que j’ai pas ton mail 😉

  9. Moi, ça me fait halluciner que tu te sois penché si tard sur tes stats, avec les commentaires c’est selon moi ce qui rend le blog si excitant à tenir et surtout, qui aide à tenir sur le long terme.
    T’as pas intérêt à arrêter en tout cas.

  10. Fred > tu confirmes d’un coup ma théorie de liens occultes avec la communauté francophone expatriée et celle de la pratique du fishing qui peut révéler des lecteurs jusque là anonymes, tu viens de sauver ma nuit !

    Phileas > un mail agence sera sans doute ma stratégie de la dernière chance (du désespoir ?) pour glaner les commentaires manquants dans quelques jours 🙂 Quant à ma position dans le top 10, je manque d’hypothèse. On va dire que c’est le célèbre coureur automobile Eric Maillard qui motive autant de recherche sur mon nom via Google (?)

    JB > C’est vrai qu’on peut voir ça comme un chantage, en vrai ce n’est qu’un jeu auquel on se prend assez vite finalement… Au fait, évite le Mescal sous le soleil, ça fait mal à la tête, encore plus que ma note pleine de parenthèses 😉

    Nico > tu rigoles ? Celui-là même où j’ai notamment voté pour toi aujourd’hui ? Faire exploser un blog si proche du top 50, c’est franchement con, c’est tout ça moi ça ! T’as pas trop de quoi être fier de ton disciple…

    Actuz boy > J’y crois pas tu l’as fait en plus ! En même temps, j’ai la pêche et j’ai jamais autant posté de commentaires chez mes petits camarades que depuis que je suis privé de blog (c’est à dire 25h00, c’est dire s’il n’y a pas encore mort d’homme). Ca pourrait donc s’intituler “rendez son blog à Eric pour qu’il arrête de squatter le votre”… Certes, il manque l’excellent jeu de mot sur pêche – fishing mais là c’est une question de talent 😉
    Bon, comme je suis en passe de devenir trop fort en stats, je devrais être en mesure de te dire si ton soutien m’a apporté quelques contributeurs dans les jours qui viennent

    Thomas > Je sais que ça étonne toujours mais en fait je m’en suis assez facilement passé et ça relevait plutôt d’une grande lâcheté : je redoutais l’absence quasi totale de visiteurs et le risque de démotivation qui vient avec. C’est drôle, depuis que je regarde mes stats (2 jours), le nombre de visiteurs augmente, tu crois qu’il y a un lien ??

  11. c’est carrement une prise d’otage tu veux dire ton blog vaut mieux que ça. je resiste et reste anonyme mais bon ca fait +1 quand meme d’apres ton reglement je crois
    Au fait pour tes stats c’est Desp Housewives qui m’a ammené ici et je suis devenu lecteur fidele

  12. 1. J’ai pas lu

    2. C’est ma première visite sur ton blog et sans doute la dernière (je suis pas fan de blog)

    3. Curieusement je suis arrivé sur ton blog en faisant une recherche sur Google avec les mots clés “bobby perdu la vue” (Dallas roulez)

    4. Je ne suis ni au chaumdu ni en déprime pour me lever tôt le matin pour regarder Dallas et ensuite chercher des infos sur Google, juste en vacances et je donne le biberac à mon fils (qui me regarde tapoter d’un oeil morne et rassasié)

    5. Je suspecte un contre-emploi du terme fishing. Il s’agit plus de teasing selon moi

    6. Je vote pour que tu continues, mais avec une réorientation rédactionnelle pour inclure plus de billets sur Dallas, comme ça la prochaine fois je serai pas venu pour rien

    Amitiés, Michel

  13. Allez Eric, voici quelques idées de sujet pour avoir plus de commentaires :

    -les blogs et les bloggeurs (c’est bien connu la blogosphère aime bien parler d’elle même),
    – Sarkozy et plus généralement les faits d’actu du jour (pas la peine d’analyser, tu peux te contenter de retranscrire)
    – le sexe (mais là ton audience pourait être un peut modifier).
    -en vrac, le web 2.0, le podcasting, Firefox etc etc…

    Allez bon courage et à bientot à Gourette.

  14. Et hop, plus qu’un… non, je suis juste le commentaire en trop par rapport à ta demande, on dirait… ;-(

  15. alors, je me retrouve ici un peu par hasard, puisque c’est par actuzboy qui a fait un commentaire sur darkplanneur. Ce cher actuzboy demande à ce qu’on te sauve. Du coup moi je voulais faire une blague en disant que ton blog c’était de la merde et il fallait effectivement que tu arrêtes.
    Mais (il y a toujours un mais), ton blog en fait est vraiment intéressant et du coup je pense que si tu n’arrêtes pas je reviendrai régulièrement.
    En tout cas je te comprends un peu, moi personne ne lit mon blog et depuis que j’écris en vain depuis maintenant quelques jours, j’ai cessé de m’alimenter.

  16. Anonyme > Bon ok je respecte, j’avais même tendu la perche. Et je sais plein de trucs sur toi : t’es un garçon (“lecteur”), t’aime Desperate Housewives, t’es en France j’en ai assez pour les stats

    M. Gode > quelquechose en toi ressemble à un “vibrant” hommage à l’un des mots clés de recherche les plus en vue sur ce blog. Sinon, j’insiste, c’est bien de fishing qu’il s’agit, un teasing ce serait plutôt : “si ce blog a la chance de survivre à l’idée naze de son créateur, il affichera bientôt la note déjà rédigée et bien saignante sur le Grand Prix Stratégie qui s’est déroulé hier soir” (bon tu t’en fous tu reviendras jamais sur ce blog mais on sait jamais sur un malentendu)

    Nico > fais pas ton modeste

    David > t’es sûr ? les RP tout le monde s’en fout alors ? Parce que les blogs et les blogueurs c’est quand même déjà très couvert, les actus à retranscrire c’est pas super fun, je suis en bille en Firefox, j’ai essayé une réorientation sexuelle avec Jalouse mais ça prend moyen… On en parlera en bas des pistes autour d’un vin chaud

    Yas > Ben j’ai pas encore envoyé le “mail agence de la dernière chance”, qu’est-ce que tu fais là ? Un soutien est d’autant plus appréciable qu’il n’est pas sollicité, thx(en plus t’es la première fille à commenter, ça fait plaisir, franchement, ça commençait à devenir louche cette surdose de testosterone)

    Ben > il va être fier comme un paon l’actuz boy on va plus pouvoir le tenir maintenant… Merci pour le compliment et ravi de t’accueillir ici. On va venir te lire alors va chercher de quoi reprendre des forces

    Actuz boy > ah ben justement on en parlait… Madame, messieurs, je ne suis pas un lecteur quotidien du planneur mais suffisamment pour savoir que cet homme ment. Sinon il me ramène un max de lecteurs, plus fort que Loic Lemeur j’vous jure…

    Bon avec tout ça, si je dédoublonne, il en manque plus que 2 pour me sortir de cet exil, c’est jouable mais pas gagné. Jamais eu autant de visites que depuis que je poste plus, va comprendre Charles…

  17. Et un de plus!! Le post d’actuz boy porte ses fruits: PRLand va être sauvé!!!! 😉
    Sinon il parait qu’on fait un blog d’abord pour soi, alors continue!!!

  18. Parles pas trop de moi avec le planneur sinon msn va chauffer demain. 🙂
    Bon, s’il manque une visite je fous ma grand-mère devant le PC. Qu’est-ce qu’on ferait pas pour sauver un blog??
    Et quitte à faire le paon, je préfère te parler de la naissance de deux jumeaux: Imagine 2012 et Imagine 2050 dont l’adresse exacte sera présenté dans une quinzaine de jours. Après le fishing, le teasing…
    Appel à la population, il manque encore un commentaire.

  19. +1 tu sais bien que je te lis Eric, même si je disparais de temps à autres… une des grandes frustrations des blogs est de ne pouvoir passer autant de temps que l’on aimerait à les lire… Comme pour ce qu’on lit en presse il faut des priorités, mais il y a plus d’émotion (d’interpersonnalité) dans les blogs et du coup plus de frustration (en ce qui me concerne).

    Bravo de ne pas aller voir tes stats plus souvent. Belle hauteur !

    Tu poses une très bonne question ici.

    Ce n’est pas parce qu’on ouvre un blog qu’on est lu.
    Ni parce que l’on y poste des messages plus ou moins régulièrement.
    Ni parce qu’on va mettre des messages chez les copains (c’est le premier conseil qu’on m’a donné dans la blogosphère : vas commenter chez les autres ; on appelle ça “donner pour recevoir”, ça m’avait énormément surpris car si le concept c’est qu’il faut lire les autres pour être lu, il y a quelque chose d’articiel, même si au final l’enrichissement mutuel est réel).
    Ce n’est pas non plus parce qu’on est linkés par d’autres qu’on est lus (que cela t-a-t-il apporté d’être lemeurisé ?).
    Ni même parce qu’on est lus par d’autres bloogueurs.
    Et pas non plus parce qu’on sort haut dans Google sur certains mots-clé (l’audience venue de Google me paraît totalement artificielle, elle n’a de sens que si l’internaute revient ou presque).

    Pour moi le vrai succès d’un blog est de capter une audience hors blogosphère et hors cercle familial. En ce qui me concerne je ne suis lu que par des blogueurs et par des membres de ma famille. Enfin je crois. Pas par des copains, personne ne le sait. Je me demande régulièrement si cela vaut la peine, mais je me dis que :

    – écrire, cela structure, oblige à penser, cela élève
    – communiquer avec une communauté, cela a du sens

    Au final je dirais bloguer oui, mais la question de la dose est une très bonne question.

    Je peux passer des heures et des heures à bloguer, aller voir les blogs etc., je sais que cela maintient mon niveau d’audience, et je sais que si je ne le fais pas elle baisse (depuis 3 semaines j’ai beaucoup moins de temps, j’alimente mon blog mais je vais très peu voir les autres), mon audience baisse nettement.

    Ces heures passées à bloguer valent-elles le coup, pour maintenir une audience sous perfusion ?

    Oui si je le fais par plaisir, non si je le fais pour l’audience.

    Je crois qu’il faut échapper à la dictature de l’audimat sur les blogs comme sur à la TV. Pas facile car la tentation est grande.

    Que l’on écrive ou que l’on aille commenter les autres, cela doit être avant tout un plaisir. Egoïste, peut-être, mais pour moi au moins ça l’est. et je prends du plaisir sur ton blog (même si je ne connais pas garnd-chose aux séries TV) !

    Dernier point et je suis sûr que tu y seras sensible en tant que professionnel des RP 🙂 – l’analyse quali ! Comment juges-tu les échanges que tu as sur le blog ? Tu pourrais très bien décider que tenir un blog a du sens pour moins de 15 lecteurs, 3 seulement peut-être, si les retours sont riches….

    A+

  20. Claire > Tu as raison on fait d’abord un blog pour soi, l’expérience vient de me le démontrer… Ceci dit, je vais partir à la découverte de ton blog

    actuz boy > je crois que ta grand-mêre va échapper à la sanction 😉 Compte sur moi pour la promo des 2 jumeaux (je te dois au moins ça). Sinon ne panique pas je parlais de toi avec mes lecteurs, pas plus pas moins, plus exactement dans la réponse à Ben

    Adam > Tu resteras dans l’histoire de ce blog comme son sauveur officiel, le fatidique 15ème lecteur à poster un commentaire, c’est pas rien quand même… Je retiens de ton comment 2 points clés 1. ce qui prime : le plaisir 2. 1 seul lecteur suffit à mon plaisir d’écrire ici. Il fallait sans doute que je passe par l’exercice pour en prendre conscience

  21. Bon j’arrive un peu tard mais j’ai beaucoup, beaucoup de mal en ce moment de trouver le temps de blogger. M’enfin je passe quand même pour faire un petit coucou.

    Et oui pour blogger il faut d’abord y prendre plaisir. Mais finalement c’est la même chose pour toute activité humaine, non ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *