Les héros du cinéma

J’avais raconté ailleurs cette soirée surréaliste de remise de prix au gratin du cinéma le mois dernier. Tous les ingrédients étaient réunis pour laisser croire que j’en rajoutais deux tonnes. Oui mais voilà, j’avais gardé les images par devers moi.

En appuyant sur le bouton play, il ne fera plus aucun doute que c’est plus par souci de dignité que par goût du secret : je suis donc infoutu de monter une vidéo proprement, c’est dit. En même temps, je trouve dommage de ne garder que pour moi cette captation sur le vif uniquement pour cacher une agilité technique proche du ridicule qui aboutit à un film dans un format illisible, sans titre ni transition dignes de ce nom. Et puis les commentaires sont intégrés en voix off des Heckel et Jeckel derrière la caméra que je laisse soin à votre perspicacité de reconnaître.

5 Replies to “Les héros du cinéma”

  1. Toi on te reconnaît, OK, mais la dame à côté qui dit “oh mon Dieu”, “merde”, “bravo” et “ouaiiiiissss”, je vois pas.

    Patrick Adler a l’air au top, on a envie de passer des dizaines de soirées en sa compagnie.

    Le montage est fantastique, ça transpire le passionné de Kubrick.

    Ahah

    (Mais quasi jaloux d’avoir raté ça)

  2. Mathieu, la dame sans vocabulaire te remercie. (rhaaa je peux pas lire la vidéo sur mon iPod c’est moche, suis quitte pour revenir demain me rendre mieux compte de tout ce que je perds à ne pas me taire parfois)

  3. @Todac mais c’est un concept génial qu’ils ont créé : on regarde en vidéo leur livetwitt audio d’une scène de cabaret occupée par des gens du cinéma. Vive le multimediart !!

  4. #planB : vous êtes bons pour commenter l’Eurovision. (mais SANS Patrick Adler – c’est pas le mec qui imitait Maria Pacôme dans les années 80 ?)

  5. Alors, je voudrais m’excuser, pour tout, et aussi j’ai bien bien souvenir de la soirée après avoir vu ce résumé Flipé et je crois qu’on a bien compris que l’idée maîtresse c’était “Oh. Mon. Dieu”.

    @Todac & @Olivier pour les plans B on masterise, on garde celui-là aussi donc !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *