Les italiens m’adorent

Des fois, je me demande pourquoi je vais rarement faire un tour du côté des statistiques de mon blog. En fait il suffit que je fasse l’expérience et ça me revient : ça m’énerve gravement. De ne pas comprendre pourquoi le nombre de mes visiteurs a quasiment doublé depuis 1 mois alors que je n’ai jamais aussi peu posté. De ne pas voir la moindre explication à l’intérêt soudain que me porte l’Italie qui constitue près de 50% de mes visites du jour alors que le nombre de messages en italien est somme toute très limité (en fait, je dirais nul, je parle pas un mot d’italien). Quelqu’un voit une explication ? Si non, c’est pas grave, je me sens très capable de vivre sans stats…

                               Italie_2 

7 Replies to “Les italiens m’adorent”

  1. Quand je vois les mots clés qui font arriver sur mon blog je ne comprends pas trop non plus… pas plus que la raison pour laquelle un indonesien ou un polonais viennent se perdre chez moi…
    Les grands mystères du web…
    Bon maintenant, je serais en italie dans 15j je peux faire un sondage dans la rue :
    – Do you know PRLand
    – Ah siiiiii, que buono il blog PRLand !!!

  2. Mouarf ! L’autre, eh ! Il s’ennerve parce qu’il double son trafic ! Faux modeste va ! ^^

    Et puis pour les italiens, ce n’est pas parce que tu roule en Ferrari maintenant 😉

    (non sans blague, tu as regardé les mots clés referers pout trouver une piste ?)

  3. C’est ton faux air Régine, les ritals adorent quand tu chantes “Léééééééésssééééééé tombééééé léééééptipapiééééééééé” en fin de journée, désabusé, une ride de plus, en regardant les ouatures descendre les champs-élysées. Tu passes ton imperméable, enfile tes gants en peau de couille d’autruche et salue d’un geste Elizabeth II le videur de Vuitton (Tony) qui te fait un signe de tête, comme tous les soirs. Tu mets ton ticket chic dans l’avale ticket de la ratp, tu soupires en entendant parler Japonais derrière toi parce que tu as envie d’un Bento Anguille, là, tout de suite, mais que tu n’es pas encore arrivé à la maison.
    Et quelque part, ailleurs, à des milliers de kilomètres, Lili Rush met la photo d’une victime sur sa table de nuit pendant que Scotty Valens se touche les abdos. Le monde tourne mal, y’a quelque chose de bancal dans son tempo…Qu’est ce qu’on peut faire oooooooooouuu let’s dance !

  4. Phileas > Parce que tu prends des vacances toi ??
    greg > ouais ça doit être ça
    Cyrille > oui, ça dit No Referer, ça aide ça non ?
    ron > faut que tu réouvres ton blog toi, vite
    Mathilde > moi j’adore ce que tu fais , c’est déjà énorme

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *