Les requins tueurs

Ceci n’est pas un billet sur le milieu de la com, ni sur le blogs. Je m’émeus juste de la montée en puissance de l’agressivité des requins qui ont bien mangé du côté du Mexique et semblent s’intéresser maintenant à la chair fraîche au niveau de la Turquie. Et là je suis pas trop d’accord rapport à mes prochaines vacances.

Histoire de bien me mettre la pression, je recherche depuis quelques jours un film qui raconte l’histoire de 2 plongeurs oubliés en pleine mer et laissés à la dérive pendant plusieurs heures, je n’arrive pas à retrouver. Comme il faut toujours affronter ses peurs et que ce film là m’avait beaucoup plus terrorisé que les dents de la mer, je suis sûr que quelqu’un va pouvoir m’aider en me rappelant le titre de ce film qui date d’il y a quelques années (?).

18 Replies to “Les requins tueurs”

  1. Open Water (2003) d’un certain C. Kentis (wtf?)..
    Si je ne me trompe?
    Sinon, cette histoire est plus ou moins arrivée à mon éventuel futur beau pat’ qui plongeait dans l’Armée… Flippant.

  2. Le film que tu cherches s’appelle Open Water et c’est un tissu de conneries (en plus d’être un navet). Le réalisateur n’a jamais été sur un bateau de plongée pour faire une daube pareille.

    Si tu veux vraiment te faire une idée des requins regarde plutôt les seigneurs de la mer
    http://www.leblogdedenis.com/index.php/2008/04/15/278-les-seigneurs-de-la-mer
    Ce n’est pas un chef d’œuvre mais cela montre au moins qu’il ne faut pas avoir peur des requins.
    Je n’ai plus les chiffres exacts mais les attaques de requins représentent 5 morts par ans, nous on en tue des millions.
    Et je t’épargne la comparaison avec les accidents de la route ou les dangers domestiques…

    Les gens qui écrivent ce genre d’articles à sensations sur les requins, c’est uniquement pour vendre un papier, comme d’autre le font avec des peoples.

    Je sais, tu es de la génération des dents de la mer, tu devrais le revoir à nouveau pour t’apercevoir du ridicule du film.
    Pars en toute tranquillité au Mexique (Il y a une très belle concentration de requins marteau dans la mer de Cortez) ils ne t’embêteront pas.

    Quand à la Turquie mais qui est cette fille pour écrire n’importe quoi à ce point là, c’est faux et archi faut, demande à des spécialistes par à un journaliste.

  3. Merci à tous pour vos réponses en commentaires, emails, messages Facebook et autre, visiblement, tout le monde connait ce film. Je sais pas pourquoi j’ai envie de le revoir.
    Denis > je suis sûr que tes chiffres sont justes, comme ceux des accidents d’avion tellement plus rares que ceux de voiture, et pourtant, je continue à avoir peur de l’avion, tu vois? Ceci dit, je suis pas pour le massacre des requins en Chine pour les ailerons soyons clairs.
    Miss Blablabla > je pourrai prendre un transat aussi s’teup’ ?

  4. Moi c’était Amityville, le film le plus terrifiant.

    J’avais juste vu le générique. On nous avait envoyé au lit dès les premières images.

    Mais j’avais vu la maison qui ressemblait à la nôtre à l’époque et les cris des enfants du film montaient jusqu’à nos chambres.

    … Après, on prend son élan depuis la porte pour sauter dans son lit, (rapport à ce qui se cache sûrement en-dessous), et puis après on grandit.

    Sinon, j’ai eu le réflexe de me demander quel buzz se cachait derrière l’évocation de ce film ou des requins… pas trouvé… Doit pas y en avoir.

  5. Mathilde > dans la mousse faut faire gaffe quand même
    M. > le buzz ne se cache pas partout voyons
    Jean-Christophe > je te promets un papier très bientôt sur lepost.fr rien que pour toi
    Mathilde > t’as pas vu Doug ?

  6. Eric > Doug était avec moi ce matin encore mais poupoupouf je l’ai perdu. (oui je suis drole)

    JC aka le papa de Charles > La chance, moi j’ai même pas encore eu de post spécial pour moi sur le post.fr ! (en même temps si ça parle de culots de O neg j’y trouverai mon compte hein)

  7. Pas vu Open Water

    Mais nagé au milieu des requins 1 fois.

    Grand souvenir de frissons le long de l’échine quand ils arrivent à plusieurs et commencent à décrire des cercles avec moi au centre.

    Mais je l’ai fait après m’être bien documenté sur les risques, avec la barrière de corail pas loin, et j’en garde de magnifiques images.

    P.S. la peur de l’avion, je ne l’éprouve pas mais je la conçois très bien. on confie tout de même sa vie à quelqu’un qu’on a jamais vu. Et si il y a un problème, il y a peu de chance d’en réchapper.

    P.S 2 : je participe peu, mais je veins lire régulièrement. longue vie à ce blog

  8. Pas de ski nautique cette annee alors ! Bon ben y’aura tjours la mousse party a midi et la water party a 15h pour vous occuper einh, je me fais pas de souci 😉

  9. slt je veux un nom d’un film qui a été diffusé sur multivision il y a quelques années qui raconte l’histoire des ados qui sont a la plage alors que cette derniére contient des requins

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *