L’évolution de la presse féminine

Au regard du titre de ce billet, on pourrait s’attendre à une analyse en profondeur des tendances de fond qui régissent les grandes évolutions de la presse féminine papier et internet. Il n’en est rien, c’est juste, en passant, une remarque que je me suis faîte hier en passant devant un kiosque : “c’est donc ça l’évolution de la presse féminine ?”. Chic (?) et coquin comme ils disent…

9 Replies to “L’évolution de la presse féminine”

  1. Un magazine qui se concentre uniquement sur la sexualité féminine je trouve ça plutôt intéressant.

    Après il faut aussi voir à quel tranche d’age on s’adresse pour mieux comprendre le ton et l’angle des sujets.

    (et non je ne dis pas ça uniquement parce que le site pour lequel je bosse est cité en fin de magazine :p)

  2. Un mag qui va plonger au 3 ème numéro…comme tant d’autres…

    Je ne connaissais pas…J’irais le feuilleter pour voir…(même si mon libraire risque de m’regarder avec ses yeux de merlans frits!! 😉

  3. Missjulie c’est le N°8 qu’on voit en couverture.
    Si stoys était un gros bid, je pense qu’i l aurait fermé la crémerie bien avant?
    D’ailleurs je l’ai déjàs acheté dont le N°8 et c’est tres correct, pour un magazine assez jeune encore.
    Mais l’évolution vient avec le temps!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *