Marketing viral et cinéma

Ce sera probablement le blockbuster du premier semestre, attendu le 17 mai 2006, date d’ouverture du Festival de Cannes 2006 (on se demande vraiment quel film va bien pouvoir ouvrir le Festival de Cannes cette année hum). J’avais déjà parlé du Da Vinci Code ici mais le site vient d’intégrer la bande-annonce du film (en français, c’est déjà doublé donc, 5 mois avant la sortie, hum hum). Pour les puristes, le trailer original est sur la plateforme Apple (d’ailleurs idéale pour repérer en avant-première et souvent en exclusivité les bandes annonces des films US).

Les sites avec mise en ligne de bandes annonces et autres teasers participent à un marketing viral qui m’agace souvent dans l’univers du Cinéma (même si finalement j’y participe à mon niveau en rédigeant cette note) et dont on remarque qu’il rencontre déjà ses limites (King Kong surmarketé battu au box office par le relativement discret Monde de Narnia en France où ce dernier a réalisé le meilleur démarrage de l’histoire pour un film Disney…).

Ceci dit, pour revenir au Da Vinci Code, le film de Ron Howard semble ne pas trahir le "roman" de Dan Brown, tout ceux qui ont aimé le livre (je me suis laissé dire qu’ils étaient nombreux) risquent de se précipiter, avec ou sans marketing viral.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *