Mon Canada à moi

De Montréal à Québec, il a été très francophone ce Canada là. Je vais tenter un rapide compte-rendu de visite loin des guides touristiques. Alors mon Canada à moi :

  • Il y fait pas trop froid mais il est plein de neige partout, avec même quelques assauts de poudreries
  • On n’y voit pas trop de Caribous mais on en mange quand même
  • On y voit beaucoup d’écureuil décrits comme des “rats avec une queue” par les otoctones qui les apprécient moyen
  • Les vendeuses te disent “salut” en guise de bonjour et te tutoient direct
  • On y mange de la poutine même chez Burger King

Poutine Burger King

  • Ca monte tout le temps à Montréal et ça redescend jamais
  • On y traduit tout, même le nom des séries (ah les beautés désespérées)

Séries Canada

  • Pour boire, il y a la bière locale, on retiendra la Molson 
  • Si tu veux te garer, c’est une demi-heure de déchiffrage de panneaux

Signalisation Canada

  • Les pharmacies se rapprochent des drugstore américains, y a des Jean Coutu partout mais des Pharmaprix aussi
  • Les patinoires sont entourées de bars d’hiver

patinoire naturelle

  • On y laisse ses chaussures à l’entrée des maisons, toujours
  • On y marche avec des trucs bizarres au pied

Mais mon Canada à moi, ça a été aussi un super accueil par nos hôtes Montréalais  (merci merci Adrien et Mélodie) et Québécois, la joie de revoir Mélissa, de rencontrer Aurélien et de pouvoir m’exclamer “I have met Taliza” , un spectacle de cirque contemporain excellent (traces), quelques séances du Coeur a ses raisons qui détendent bien, des fous rires avec la miss, plein, un coup de coeur inattendu pour Québec qui ouvrait les fêtes pour son 400ème anniversaire, un cours express de danse en ligne, quelques tournées de bars, starbucks et autres second cup. Et un rhume qui ne m’a pas quitté. C’était court mais ça donne quelques bonnes réserves avant les prochaines vacances…

13 Replies to “Mon Canada à moi”

  1. Pour avoir été plusieurs fois au canada je dois dire que je n’ai jamais vu de gens aussi gentils.

    La qualité de vie semble particulièrement agréable si on oublie le froid. Pour ma part, j’ai vu un québécois prendre sa voiture et faire 5 km pour me permettre de retrouver mon chemin?

  2. Au moment où on s’est quittés, on s’est rendu compte qu’on n’avait pas pris de photo! Votre visite sera donc gravée dans nos mémoires et on pensera à l’appareil quand on sera en France!! C’était génial de te revoir et de rencontrer tes amis. Bonjour bienvenue!

  3. C’est marrant ça ton Canada me rappelle le mien !
    Bonne année à toi et à un de ces 4 (bah quoi, c’est pas ça ?)

  4. ostie que ca rend nostalgique tout ca !!

    Va falloir que j’m’en rtourne vite.
    Bon allé c’est décidé je vais refaire mon passeport à la feuille d’érable moé !

    merci

  5. j’rajoute un truc pour Romain, j’ai vu qu’il y a un cuisto à Montréal qui fait de la poutine au foie gras.
    Mais j’avoue qu’une bonne poutine à 23h30 à la fermeture des pistes de ski ct’écoeurant en maudit !

  6. Ton Canada me rend rêveur. Tu aurais des conseils ? De coins ? De lieus ? De visites ? 🙂

    Merci 😉

  7. Coucou Eric,
    Je te souhaite une Très Belle Année 2008, ça commence bien j’ai envie de dire 😉 Le Canada Chanceux.
    Grosses Bizzz je retourne au soleil … Gla gla gla !!!

  8. Je vois que le Canada, ça nous gagne tous super vite.
    Yohan > ils sont adorables, je confirme
    marsha > le Canada rend nostalgique, je me souviens…
    greg > top !
    Melissa, Aurelien et Taliza > je me suis dit exactement la même chose ! Ce sera pour la prochaine fois !
    Mathilde > oui bonne année au fait
    Romain > ça marque dans tous les sens du terme
    Babouni > on était à 2 doigts de tester la poutine au foie gras, pour de vrai
    Ulrich > oulà, je suis pas devenu expert à ce point là. Mais il ne faut pas rater Quebec en tout cas.
    Nawal > profite du soleil pour nous tous. Bonne année à toi.

  9. Arf on s’est croisés, je suis rentré hier… J’aurai volontiers partagé une molson à la grand-ville avec toué 😀

    Pour rajouter un mot sur la poutine, y’a une sorte de blague locale qui dit que la poutine, c’est le seul aliment qui a la même apparence quand tu le mange, et quand tu le vomit.
    Même la deuxième fois…

  10. Pingback: Traces | PRland

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *