N’abusez pas des héros de Koh Lanta

Devant le triomphe absolu de cette première édition hivernale de Koh Lanta (plus de 8 millions de spectateurs), il est question de renouveler l’expérience en assurant dorénavant 2 éditions par an. On comprend la tentation de TF1 : c’est l’une des dernières marques fortes de la chaînes, le seul programme dont les audiences progressent au fil des ans, avec une image qui tire celle de la chaîne vers le haut. Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance. Qui se souvient des débuts timides il y a 8 ans avec à la présentation un Hubert Auriol qui se demandait ce qu’il faisait là ? Denis Brogiart n’était alors qu’une voix off.

koh-lanta

Depuis, Koh Lanta est devenu une mécanique bien huilée qu’il a été particulièrement agréable de voir bousculée pour cette édition spéciale (je ne suis pas d’accord avec William). Je ne changerais pas un mot à ce que j’écrivais en 2006. Mais de là à tirer la corde, ça me parait exposer le programme à un essoufflement probable. La chaîne ferait mieux de participer et faire vivre la dynamique communautaire qui existe autour du programme, mieux qu’en faisant commenter les épisodes par les fortes têtes du programme.

Vivement cet été pour la prochaine édition. Pour patienter, je me mets en position flechettes sur mon profil Facebook. Je fêterai l’arrêt de l’Ile de la tentation (annoncé le jour de la Saint Valentin !) un autre jour…

3 Replies to “N’abusez pas des héros de Koh Lanta”

  1. Le probleme, tu le souleves, c’est que si ca revient chaque annee deux fois, on va finir par se lasser. Ou alors faut verifier les dispos d’Hakim…
    Avec l’edition d’ete l’avantage c’est qu’on peut boire un MiL en terrasse apres !

    Sinon, c’est vraiment fini l’ile de la tentation ?!!

  2. cowboyZ > j’ai vu un épisode, en effet ça décoiffe !
    Mathilde > oui, il va falloir être forte, c’est vraiment fini

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *