Politique et buzz

Je sais pas vous mais en ce qui me concerne, si un jour j’ai envie de me plaindre “en off”, je ne choisirai probablement les couloirs d’Europe 1 avec une caméra sous le nez pour le faire. Les médias ont vraiment essayé de nous faire croire à une bourde ? On devrait ainsi imaginer calmement notre premier ministre aussi éveillé qu’une candidate de la Star Ac et manquant de jugement au point de ne pas peser chaque mot prononcé dans ce contexte ? L’évidence d’un coup de communication était peut-être trop forte pour le voir immédiatement. Ou juste on se fout de notre gueule, option qu’il ne faut jamais totalement exclure.

François Fillon Europe 1 buzzFrançois Fillon a donc choisi le net pour effacer les accusations d’absence médiatique qui lui sont faites, il va même jusqu’à remercier sur son blog les internautes qui se sont associés pour lui offrir cette plateforme médiatique. Tout ça après quelques banalités d’usage sur le sujet pendant l’interview diffusée sur les ondes. Au jeu de la com à 2 vitesses, la politique change de visage. Officielle dans les médias, faussement officieuse sur le net avant de retrouver les médias après le buzz.

Sinon, je voudrais pas me mêler mais j’espère vraiment que l’agenda annoncé par Fillon dans sa note vise à continuer à faire rire.

3 Replies to “Politique et buzz”

  1. analyse malheureusement trop pertinant ! et à force de se gratter on finit toujours par saigner

  2. La ficelle est peut-etre grosse mais c’est comme ça depuis le début. Je ne sais pas si c’est du foutage de gueule mais tant que cela fonctionne pourquoi se gener…

    Et ça va continuer jusqu’a que l’opposition accepte l’idée que les lignes ont bougés et qu’il faut désormais communiquer autrement.

    Etant donné que cela n’a pas l’air d’être à l’ordre du jour, il y en a deux qui n’ont pas fini de se faire plaisir…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *