Pourquoi j’utiliserai Velib’

Velib_paris C’est le 15 juillet que débutera le déploiement de Velib’, le système de vélos en libre service de la ville de Paris, avec 10.648 vélos et 750 stations (20.600 vélos et 1.451 stations sont prévues en décembre 2007). Pour 29 Euros par an et sans coût pour une utilisation inférieure à 30 minutes, il sera possible de retirer un vélo dans une station et le déposer dans une autre, en libre service grâce à une carte à commander dès le 15 juin.

Avant même sa mise en place, je suis séduit par Velib’ pour de bonnes et de mauvaises raisons :

J’utiliserai Velib parce que c’est pratique et pas cher.

Il y a donc quelques lourdes mauvais raisons pour lesquelles j’attends le service avec impatience. Je roule en vélo depuis 6 ans, j’ai donc testé le cycle de vie d’un vélo qui passe ses nuits dehors à Paris : les éclairages ne dépassent jamais la première nuit, j’ai compté une lacération de pneu une fois tous les deux mois en moyenne et 3 vols purs et simples malgré l’anti-vol. Mais surtout, alors que tout le monde applaudit des deux mains l’augmentation de l’utilisation de vélos de plus de 48% depuis 2001 et la politique de la ville en matière de développement de voies cyclables (qui atteindra 400 kms l’année prochaine), personne ne semble remarquer qu’il est devenu impossible de stationner son vélo dès que l’été approche. Monsieur Delanoë a oublié de doubler le nombre de parkings à vélo mais supprime en revanche tous les espaces alternatifs qui compensaient ce manque : grilles à la racine des arbres, panneaux d’indications élargis justement pour empêcher d’y attacher un vélo… Ce serait un peu comme amputer les grands axes de voies de bus sans prendre les vraies mesures courageuses pour réduire la circulation des véhicules individuels.

J’espère que 20.600 vélos suffiront à rendre vraiment ce service disponible à tous et à toutes les heures de la journée. Premier bilan cet été.

MAJ 24/07 : je précise juste (au cas où) que je ne travaille ni à la Mairie de Paris, ni chez Decaux, que je n’y ai pas de contact particulier et que je ne transmettrai donc pas les commentaires ci-dessous qui semblent démontrer qu’il reste quelques zones d’optimisation sur le service et que la mairie devrait songer à ouvrir un espace de discussion sur le sujet pour suivre au plus près les attentes des utilisateurs…

27 Replies to “Pourquoi j’utiliserai Velib’”

  1. Moi aussi je vais l’utiliser, en plus il y a une borne en bas de chez moi …

    PAr contre les tarifs sont d’un compliqué !
    Pourquoi ne pas faire un pack “Carte Orange” + Velib ?

  2. On connaissait très bien la formule à Lyon et c’est effectivement un très bon concept..
    Ravie de le voir enfin à Paris .

  3. Quelles que soient les raisons, on va visiblement être quelques-uns sur le coup. J’espère qu’il n’y aura pas pénurie de vélos disponibles…

  4. bonjour l’arnaque!!!

    Non seulement le médiocre delanoé supprime des places de stationnement résident (et pas sur les zones plein pot)

    Velib est la plus belle arnaque de cette dernière décénnie. Pour s’en apercevoir il suffit d’en étudier de près les tarifs.

    première demi heure gratuite … mais quel sera le tarif pour la suite… très facile: une petite virée de 3h vous coûtera 11€ et 8€ l’heure supplémentaire pour en arriver à 160€ les 24 heures… si on rajoute les 30€ de frais d’accès et la galère pour trouver une station avec de la place pour restituer l’engin moi je crie à l’arnaque pure et dure

    Ne vous gargarisez surtout pas de l’illusion de pouvoir prendre le velo, le laisser 30 minutes plus tard à une autre borne et en reprendre immédiatement un… ils ont bien dû verrouiller ça de manière à vous faire cracher…

    dites vous bien que 24h de location vous paie un vélo entrée de gamme et une année d’entretien même si celui ci est vandalisé…

    velib oui c’est une très bonne idée mais pas à ce tarif et pas à ces conditions

  5. Ca sert à ça les abonnements. Vingt-neuf euros par an, je trouve ça vraiment pas cher pour un système qui pourrait bien aider à limiter la pollution.

  6. Bonjour,
    Selon les concepteurs “le veli’b est un moyen de transport public individuel”.
    Si c’est bien un moyen de transport public il devrait être (conformement à la loi “4 aout 1982”) remboursé à auteur de 50% par l’employeur. Ca aiderai bien à diminuer la polution.

  7. J’attends aussi avec impatience dimanche pour l’ouverture du service. Je pense que ca a le potentiel pour révolutionner un peu la manière de se déplacer des parisiens!

  8. Je l’ai testé ce matin résultat : obligé de retourner a la station de départ faute de place là on je voulais aller….

    Merci vélib pour m’avoir fait perdre 20min et quelques euros…

    Personnelemtn je vais attendre que le service soit roder et qu’ils y ai plus de places de libres là où j’en ai besoin le matin en allant au boulot et le soir en revenant….

  9. J’ai également testé ce matin (j’ai reçu ma carte d’abonnement hier soir et j’étais très content). Ce matin je suis allé au travail en vélo et c’était génial. Sauf que je n’ai pas non plus trouvé de place pour laisser mon vélo et que j’ai dû faire le tour du quartier pendant plus de 15 minutes. Total de l’opération, ça m’a coûté 1€ (bon d’accord, ce n’est pas la mort, mais j’ai déjà payé le métro).

    Je n’ai pas trouvé le vélo trop lourd (et pourtant, étant habitué à mon VTT Essence Commençal je pourrais faire le difficile), c’est sûr dans les côtes il faut appuyer, mais bon c’est le principe du vélo n’est-ce pas, et comme je suis cycliste, ça ne me fait pas peur (pour éviter le trafic je suis passé par le couloir de bus du Bld St Marcel et j’ai pris la rue Jeanne D’Arc et là il y a une bonne côte, pas un problème en jeans, mais en costard, c’est un peu dur!).

    Les pneus étaient un peu sous-gonflés à mon goût mais bon, rien à redire sinon un léger voilage du pédalier.

    En conclusion, le dépôt du vélo c’est un peu stressant, et à éviter lors des journées chargées ou quand on a un rendez vous. Ce soir je tenterai à nouveau pour rentrer chez moi. J’espère que je ne serai pas obligé d’aller jusqu’à Créteil pour le déposer 😉

    En conclusion, bonne idée, qui a peut-être besoin d’être rodée. A suivre.

  10. si la station d’arrivée est bloquée, suffit de rentrer son code sur la borne pour avoir 15 minutes de rab…
    en ce qui me concerne, je le prend comme je prend le métro. les vélib n’ont pas été créés pour faire des promenandes de 3 heures, mais bien comme moyen de déplacemant ponctuels… et les tarifs sont créés en conséquence. je l’ai pris 5 fois en 2 jour, ça m’a couté 2 euros… que demande le peuple?

  11. En réponse à Eric : “bonjour l’arnaque”

    Concernant la journée de location à 160€ !! Je t’arrête tout de suite. Vélib n’a pas été conçu pour garder un vélo une journée entière et partir en pique nique au bois de Vincennes ou je ne sais où. Si tu veux avoir un vélo toute une journée pour te balader, tu en loues un chez un spécialiste.

    Vélib est une alternative aux modes de transport en commun traditionnels, c’est à dire pour aller d’un point A à un point B. en 25 minutes, sans trop connaitre les routes j’ai pu faire les trajets Charonne-Richelieu Drout, Charonne-la Villette et en 20 minutes le retour à minuit.

    les frais d’accès de 29€ par an sont sans comparaison possible avec quelconque autre moyen de transport (2.4€ par mois…)

    par contre, je suis tout à fait d’accord avec toi et les autres sur la restitution de l’engin. Après 3 jours d’utilisation c’est la grosse panique !! hier soir, j’ai fait 10 stations autour de chez moi !!! il y avait des gens de partout qui cherchaient des places… bon, je suis indulgent, il faut le temps que tout se mette en place mais si ça dure, je vais vite me facher 🙁

    je pense qu’ils ont mis beaucoup trop de vélo par station pour commencer. En effet, je préfère ne pas trouver de vélo au départ que de ne pas trouver de place à l’arrivée…

  12. arnaque arnaque arnaque je confirme

    suffit de voir les bornes avec des vélos aux voyants rouges… Vous rentrez, il est tard, vous garez le velin, manque de bol le voyant est rouge, et là on voit la super idée de decaux qui sait bien compter et de la mairie de paris qui sait aussi bien racketter ses contribuables (en arrosant au passage vinci pour les parkings ou decaux pour l’affichage ou les velibs donc) : en cas de dysfonctionnement de la borne le vélo est quand même bloqué, vous ne pouvez pas essayer de vous garer à une autre borne, et on vous empêche de prendre un autre vélo. Pourquoi bloquer le vélo et l’abonnement alors que la borne présente un dysfonctionnement sinon pour taxer la caution et le “dépassement” d’horaire fictif ?

    Je serai en outre surpris que les velib ne soit pas la cible sous un délai très court d’un vandalisme des usagers abusés, et de personne désirant dénoncer cette gabegie manifeste – sans parler des vandales “habituels” à qui on offre une nouvelle cible (à quand les premiers incendies de bornes velib et de velos ?) dont les victimes seront encore une fois … les usagers (et les contribuables de la ville de Paris).

  13. je suis d’accore, il n’y a pas assez de place par rapport au nombre de vélo. je vous déconseille d’allez au ciné ou toutes autres sorties de ce genre en velib’ car tout le monde à la même idée et résulta, plus de place sur les bornes velib’ autour de votre ciné préférer.
    Sans compté les bugs des bornes défectueuses : voulant déposer un velib ds une station, je m’aperçois que la seule place de dispo est HS. Je rentre donc mes codes pour avoir 15min de rab et l’info où il y a de la place de dispo. Manque de bol, la borne m’indique que je peux déposer mon velib’ sur la borne 1. le système n’as pas été capable de voir qu’elle était HS. Énervé, je suis allé voir a l’aveuglette, une autre borne. J’ai tourné 1h …

    J’attends avec impatience les améliorations. Si ça reste comme ça, je craints que l’on ne passe très vite du succès au flop

    Je me demande bien comment ça se passe à Lyon !!!

  14. pareil,

    j’ai galéré 1h pour trouver un vélo dispo le soir alors qu’il y en avait plein, mais pas de bol tous avec un voyant rouge. Sniff.

  15. A propos de la facturation, j’ai testé Velib pour la première fois aujourd’hui et je remarque que celle ci n’est pas claire :
    – le ticket de CB délivré en début de trajet indique l’heure 09:20:49
    – quelques dizaines de secondes après avoir pris le Velib j’ai regardé mon téléphone (précis à moins d’une minute) et il indiquait 09:24
    – le recu imprimé à la fin de mon trajet indique comme heure de départ 09:18:14 et comme heure d’arrivée 09:51:21.

    Autrement dit, je suis sois-disant parti avec mon Velib 2 minutes avant d’utiliser ma CB. Cherchez l’erreur…

    Je vois plusieurs raisons possibles :
    – l’horloge servant à la CB n’est pas la meme que celle pour le Velib et il y a un déclage de plusieurs minutes
    – l’heure de début de location du Velib est celle de début d’utilisation de la borne et non celle de la prise effective du Velib
    – les bornes Velib ne sont pas synchronisées sur la même heure (pourtant il y a un serveur central, ca me semble le B.A-BA d’effectuer ce genre de synchro)

    Dans tous les cas, c’est potentiellement de l’arnaque, le temps compté étant de 33mn et 7 secondes, mais le temps entre la dépose et le paiement CB étant de 30mn et 32 secondes, à 30 secondes près j’ai payé 1 euros (pour la demi heure de location dépassée) sans raison.

    Combien de personnes se font arnaquer ainsi ? Je ne pense pas chipoter car il ne s’agit pas d’un décalage de quelques secondes mais bien de plusieurs minutes !

  16. c’est clair c’est une belle arnaque !! toute la communication s’est faire sur la lutte contre la pollution et la gratuité (on ne nous a parlé que de la 1/2h gratuite et la 2eme à 1€, ce qui laissé penser que la location n’était de toute façon pas cher). De plus la facturation est totalement opaque: je pense que plus d’un va avoir un malaise en recevant son relevé bancaire à la fin du mois !!! C’est en réalité une grosse machine à gagner du cash (du Decaux quoi !). Delanoe s’est fait berné par le poteau de Sarko, car les usagers arnaqués s’en souviendront dans quelques mois!

  17. salut!
    velib c’est bien pour aller chercher du pain!

    sinon aller hop envoyons tous un mail aux assos de consommateurs…..rien n’est expliqué clairement sir la facturation apres 1 heure….donc le temps que tout le monde comprenne ( il aurait été plus aisé de l’expliquer clairement au debut) velib se frotte les mains…..
    De plus l’utilisation de l’antivol incite a prendre son temps et a deposer son velo quelquepart…d’autre donc a payer…
    Alors arretons de dire que c’est bien pour l’ecolo. Il faudrait investir dans des bus electrique Mr Delanoe pour faire réelement de l’ecologie….et se dire propre….buisness is politic ..politic is buisness

  18. Euh là vous y allez un peu fort, c’est du n’importe quoi :

    1/ les bus électriques ont les mêmes inconvénients que les bus normaux. Ils vont là où ils ont prévu d’aller, et il fonctionnent aux heures auxquelles ils ont prévu de fonctionner. Quant à l’écologie de l’électrique, il faut arrêter de rêver. Les véhicules électriques les moins polluants sont ceux équipés de PAC (pile a combustible) alimentées en hydrogène, or cet hydrogène il faut le produire et pour l’instant la technique la plus prisée c’est via une centrale nucléaire. Pour ceux fonctionnant sur batterie, l’électricité vient bien de quelque part, et les batteries sont blindée de polluants qu’il faut conditionner au début et déconditionner à la fin.

    2/ le tarif trop cher ? pour 29 euros par an je fais 8 bornes tous les matins et tous les soirs pour aller/revenir du boulot, soit 2×25=50 minutes de vélo par jour. Même pas besoin de me payer une salle de sport. De plus vous avez réfléchi 5s pour vous rendre compte qu’a ce tarif la (et même au double ou au triple) c’est de l’exploitation à perte ? Pratiquement tous les velib sont bousillés par des gens qui n’en prennent pas soin (peut être des gens comme vous qui considèrent que tout leur est du ?), vous imaginez le cout de la maintenance, auquel s’ajoute celui du réapprovisionnement des stations ?

    3/ la clarté de la tarification, sincèrement il ne faut pas avoir fait Saint Cyr pour la comprendre. Quand j’ai lu les journaux avant le lancement ce n’était pas clair du tout, la faute aux journaleux. mais sur les bornes et sur le site de velib c’est limpide, ne vous faites pas plus bêtes que vous ne l’êtes.

  19. J’en profite, comme je me sens un peu ici chez moi, pour repréciser que je pense que Velib’ est un excellent service, économiquement intéressant lorsque bien utilisé et en effet très utile pour muscler les cuisses !…

  20. bonjour,
    pour ma part, je trouve que velib c’est très chouette !
    J’ai été obligée d’acquérir une voiture pour mon travail et j’étais ravie de pouvoir me garer aux places résidents, or je m’aperçois avec horreur que l’on a décidé de parquer les velibs sur cet espace ! j’ai compté un bon quart de ces places dorénavent supprimées. J’avais déjà du mal à me garer et je pense qu’à la rentrée je ne serais pas la seule à tourner des heures ou alors à me résoudre à payer encore plus mon luxe de vivre à Paris.

  21. Vendredi soir soir , grand adepte du vélib ( vélo parisien ) , je prend un vélo à la borne a 22h11 . je profite du vélo jusqu a 3h11 du matin
    en raccrochant le vélo à la borne, le voyant se met au rouge au lieu du vert habituel. le lendemain , je les appelle pour leur signaler l’incident . j apprend en les appelant l , que j ai été facturé jusqu a 8h du matin alors que j étais dans mon lit depuis 4h !!!
    je rapelle l’apres midi , pour demander des news de cette histoire , j apprend mieux : j’ai été débité de 75 euros alors que la caution est de 150 euros ( caution qui est en principe débité si je n ‘avais pas rendu le vélo) et que ca ne correspond pas non plus au tarif de la location de 5h de vélib !
    Donc les 75 euros prélevés correspondent çà quoi ? a que dale !
    en gros , la borne du vélib ne reconnait pas que j’ai raccroché le vélo et au ti bonheur la chance , le sytème de facturation vous débite ce qu’il veut !

    Méfiez vous de ce concept qui utilise votre carte bleue comme garantie !

  22. Bonjour,
    J’adore le système du vélib’. Un seul problème, trouver des stations avec des vélos ou avec des places de libre…
    J’ai fait un site qui donne toutes ces infos et même plus !!!
    Voici l’adresse : http://myvelib.free.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *