Quand la télé-réalité se recycle

Loft_story Il fallait bien que ça arrive. Après avoir créé des stars éphémères vite retombées dans l’indifférence générale en générant au passage d’inévitables dégâts humains, après la déferlante des peoples has been dans les émissions de télé-réalité, qui a fini par lasser (exit la ferme), la boucle se devait d’être bouclée.  Qui de mieux placé qu’Endemol pour y penser ?

Ainsi, société de production de Stars Académie réfléchirait avec M6 à faire mieux que ressusciter Loft Story : réunir les anciens, ceux qui sont restés dans l’inconscient collectif, des ex-stars de la télé-réalité. Jean-Edouard et Loana (et leur piscine ?), Laure et Fabrice, Christophe et Julie (et leur bébé ?), Aziz et Kenza, bourriquet (sans Steevy occupé chez Ruquier ?) attireraient probablement des téléspectateurs avides de découvrir jusqu’à quelles profondeurs des « humains de laboratoires » peuvent descendre.

Et un succès lancerait probablement une série de concepts sur le même modèle : un « super star académie » mettant en compétition les finalistes de l’ensemble des saisons précédentes, un « Nice Colocataires Story » mettant en présence les participants les plus marquants de plusieurs émissions, un « Laurent et les millionnaires » qui verrait Marjolaine et Greg monter un ménage à 3 avec l’Incroyable Fiancé de l’été, une super Nanny relookée par les Queers tout juste revenus du pensionnat de Sarla ou d’ailleurs … Un jack pot déclinable pendant quelques saisons, jusqu’à épuisement des stocks, ou lassitude.

3 Replies to “Quand la télé-réalité se recycle”

  1. Gregory > Mon avis est que la télé réalité a ancré une nouvelle écriture (scénarisée) à la télé dont la fin n’est pas proche. Le format évoluera mais le principe même est là pour longtemps.
    JB > Le fond touche sans doute à l'”aventure humaine” à laquelle les participants de real tv font systématiquement réference. Il y a forcément une dimension sociologique mais on peut trouver à mon avis beaucoup plus profond ailleurs, même à la télé !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *