Quand les affiches de cinéma m’énèrvent

On a tous des choses pas très graves qui nous agacent dans la vie. Pour certains, c’est l’attente interminable de l’arrivée de l’iPhone en France, pour d’autres, la déprogrammation à venir de Plus belle la vie pour cause de Coupe du Monde de Rugby, pour les plus sensibles, c’est les déluges sur la France depuis le début de l’été qui pourrissent les vacances de tous ceux qui ont eu la bonne idée de rester en France (ok, ça c’est plus grave, on est d’accord).

Moi -pour parler de moi deux secondes ici, c’est pas si souvent- ce sont certaines affiches de cinéma sur les murs de nos villes qui m’agacent. Pas en révolte contre les films, qui font souvent partie de ceux que j’ai envie de voir, mais pour cause de véritable mystère des temps modernes. Allez, je vous montre ce qui nous attend dans les mois qui viennent, vous allez tout comprendre.

3_amis La_face_cache Linvit

Et non, ça ne concerne pas que le cinéma français :

Stardust Permis_de_mariage Le_got_de_la_vie 

Vous voyez pas ? C’est évident non ? Cliquez sur les affiches, en version agrandie, ça aidera et ça vous sautera aux yeux.

Mais quel peut bien être l’objectif de mettre le nom d’un autre acteur au dessus, parfois en dessous, de sa photo ? C’est souvent pas grave mais quand on ne connait aucun des acteurs sur l’affiche, ça n’aide pas à savoir qui est qui. J’imagine que tout ça est issu de longue tractation contractuello-financière mais j’aimerais dire un truc : c’est complètement con et ça agace. Voilà, fallait que ça sorte, depuis le temps.

16 Replies to “Quand les affiches de cinéma m’énèrvent”

  1. Tellement d’accord avec toi… Je me suis fait la même réflexion en reprenant le métro ce soir, avec l’affiche “Permis de mariage”. J’arrive vraiment pas à comprendre…

  2. c’est une vague manipulation purement marketing

    tu passe plus de temps a regarder l’affiche comme ca et donc ton attention sur le film est plus grande!!

    parce que tu te dis qu’il y a un shmilblik quelque part et il te faut resoudre l’enigme 🙂

  3. ‘tain, j’savais pas que Karine Viard s’était rasé la tête…
    un truc qui est certain, c’est que je n’irai pas voir “L’invité”. L’affiche me signale à grands coup de néons que ça va être une horreur… de toute façon, faudrait me menacer d’une arme pour que j’aille voir un film avec Clavier (caricature raté de De Funès)

  4. pour avoir réalisé des affiches, vlà plusieurs raisons à ça :

    – certains contrats imposent certaines choses (le nom en une certaine taille, à un certain emplacement, avant tel autre nom, etc…)

    – quand les acteurs sont du même niveau, pour ne déplaire personne on triche (on liste par ordre alphabétique ou les femmes d’abord : on choisi la formule qui avantagera l’acteur préféré de la production)..

    – tu comprendras qu’on ne peut pas avoir autant de souplesse avec une photo, encore qu’une fois, j’ai du retourner la photo !!! l’acteur “tête d’affiche” m’avait dit qu’il ne se reconnaissait plus, mais il préférait quand même être à droite !…

  5. Intéressant, pour l’affiche de “la Face Cachée” de Bernard Campan, il doit se mettre en second, après Karin Viard, alors que c’est son film!

  6. compliqué le sujet de l’affiche de cinéma… il y a une sacro-sainte rêgle : montrer les acteurs principaux…
    donc je suis d’accord que y’a beaucoup de redite mais le marketing limite…

  7. J’avais vaguement lu un truc comme quoi l’oeil parcourt l’affiche d’une certaine manière et que le cheminement fait qu’on voit d’abord les noms des têtes d’affiches qui ne sont pas toujours à gauche de l’image.

  8. Clairmeent, tout le monde est au taquet sur les affiches ciné. Moi qui pensais avoir signé le post le moins intéressant de l’année…
    Jean-Hub > ça te manquerait si je ralais moins suis sûr
    Miss blablabla > ouais c’était ma théorie contractuello-financière
    Bastien > ben ça marche avec moi en tout cas, juste avant de m’énerver !
    XavZ > je comprends, en revanche y a pas Clavier dans L’invité, si ? Encore cette histoire de noms tout mélangés qui fout le bazar
    vodkapomme > moi je pense que la photo devrait faire l’objet de tractation encore plus forte
    J2S > le pouvoir des femmes
    mry > montrer les acteurs principaux, d’accord, ça n’empêche pas de respecter un sens logique…
    Ikare > c’est vrai qu’on dit que l’oeil débute toujours la lecture en haut à droite avant de descendre vers la gauche. C’est sans doute la vraie explication : l’acteur mis en avant est vu par son nom puis son image. Ca doit valoir cher sur un contrat ça.

  9. Tu en as de la chance d’avoir de tels sujets d’énervement !!! Thanks God for little mercies 🙂

    Bisous Eric

  10. Woua.
    Tu sais déchaîner les passions toi.
    Et demain, tu nous donnes ta recette de gâteau au chocolat, dis ?!!
    (oh ca va on peut rigoler un peu ?)

    sinon, et plus en rapport avec le sujet du post, moi je prends ça comme un challenge, façon cherchez charlie, mais bon…

  11. Je viens par l’intermédiaire de Phileas. Je n’ai pas lu les commentaires (pas bien, je sais !). Voilà la petite explication :
    Les noms sont inscrits par ordre du plus important au moins important (de gauche à droite). (je suppose qu’il s’agit d’une question de prix du cachet de la vedette).
    Et l’affiche est étudiée pour refléter le film et donner envie… (enfin, je l’espère)… D’où la non correspondance de l’emplacement des noms et des acteurs figurants sur les affiches.
    Bizzzzzz
    P.S. Sympa ce blog, I’ll be back comme dirait un certain… euh… 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *