Romain Mesnil : le nu au service du buzz

J’avais au mois de janvier passé du temps à comprendre dans le cadre d’un projet pour un client la signification de la nudité qui accélère avec Internet les dimensions d’affirmation de soi et de revendication dans des intentions pleines de paradoxes. Plus prosaïquement, tout acteur du web sait aussi que parmi les requêtes les plus populaires sur les moteurs de recherche, le “nu” est un must.

Le perchiste Romain Mesnil, privé d’équipementier depuis janvier, a bien compris le potentiel de buzz de la nudité et a choisi aujourd’hui d’annoncer sa conférence de presse du 31 mars à propos d’un “nouveau projet de partenariat sportif pour les entreprises et les particuliers” avec un teaser qui vient de générer une dépêche AFP, de confiance, avant même que la viralité n’ait fait son travail sur le web. On remarquera que s’executer en plein marais ajoute du sel à l’exploit. En effet, il fallait oser.

Pour les fans, le groupe Facebook est ici.

MAJ 31/03 : La vidéo intégrale et la révélation sont sur le site de Romain.

11 Replies to “Romain Mesnil : le nu au service du buzz”

  1. Ceci dit, j’ai un léger doute sur sa nudité totale dans la vidéo. Mais j’aurai bien aimé vérifier de visu !!

  2. oua !!! il a pas l’air d’avoir froid le garçon !
    je peux raisonnablement dire que je viens bien échanger avec lui mes abdos, les pecs et les bras…

  3. Il a l’air à l’aise avec son corps le bonhomme !
    Je ne suis pas un grand fan de la nudité utilisée de manière crue mais ici je trouve que ca tourne plutôt bien effectivement !
    Et oui putain il a pas froid [et pas peur pour ses pieds]

  4. william > incroyable, tu n’as pas été invité sur le tournage ? J’ai le même doute que toi, ça a du se passer au moins en string
    Xav > moi je vais prendre les jambes plutôt
    greg > t’as raison, courir pied nu dans Paris, c’est suicidaire
    Lancelot > en tout cas pas de faire la même chose, c’est moins la vidéo que le monde dans la rue qui m’embarasserait je crois…

  5. Romain Mesnil a bien fait sa promo car tout le monde est tombé dans le panneau ! Bien entendu, il n’était pas nu dans Paris. Le journaliste Laurent Delahousse l’a bien laissé entendre sur France 2, après la diffusion du reportage. Ce qui devait être caché (afin de ne pas choquer la population et pour éviter de se faire embarquer par la police pour “attentat à la pudeur”) était bien caché par un string. On nous met généralement un flou de rigueur sur la partie à cacher, cette fois nous avons droit à un énorme rectangle noir ! Bravo Romain ! En tout cas, même avec un string, les Parisiens ont dû apprécier ce beau corps et cette belle plastique… J’aurais aimé voir ça en vrai !

  6. qui vous dit qu’il était nu
    sauf quand il saute si tu met sur pause mais là vraimennt déçue pas grans chose a voir
    petit kiki

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *