Samantha Who ? comédie de l’année sur ABC

Lancée le 15 octobre par ABC à 21h00, la nouvelle série Samantha Who ? représentait l’un des plus gros challenges du network américain qui propose pourtant énormément de nouveautés cette année. Même si les rumeurs sur la qualité du sitcom étaient encourageantes, les annonces de guests à venir (Eddie Cibrian et Kiele Sanchez) participaient à un buzz positif et la locomotive Dancing with the Stars aide,  la performance réalisée au niveau de l’audience reste exceptionnelle : avec près de 15 millions de téléspectateurs, il laisse sur place Heroes qui progresse pourtant à plus de 11 millions et se place au niveau des CSI : Miami, Criminal Minds, Mon Oncle Charlie et NCIS. Surtout, il devient le meilleur lancement de la rentrée et profite d’un joli succès critique pour une comédie. Forcément, ça m’a donné très envie de regarder.

Faute d’être original, le pretexte de la série est assez malin : l’héroïne (Sam) se réveille totalement amnésique après 8 jours de Coma et découvre qu’elle n’était malheureusement pas une personne très fréquentable. Elle va tout mettre en oeuvre pour se rapprocher de la jeune femme qu’elle voudrait être. Le casting est parfait : Christina Applegate (l’ado gourde de Mariés, deux enfants et la deuxième soeur  de Rachel dans Friends après Reese Witherspoon) est somptueuse, son entourage est au niveau, en particulier sa mère, interprétée par Jean Smart, déjà excellente dans la saison 6 de 24. Barry Watson (7 à la maison), Jennifer Esposito (Collision) et Melissa McCarthy (Gilmore Girls) sont au diapason. Une très bonne surprise : l’absence de rires enregistrés dans une série qui ne vise pas le rire à chaque phrase mais recelle quelques répliques déjà cultes et des scènes d’anthologie (les alcoliques anonymes et un flashback détonnants dans ce premier épisode).  La bande-annonce ne rend pas justice à la série mais donne le ton et le rythme.

Tout le monde est d’accord : le plus dur reste à faire, maintenir le niveau sur la mécanique de l’amnésie est périlleux, les exemples d’effondrement au fil des épisodes sont nombreux (cette année, c’est Bionic Woman qui s’est écroulé dès le deuxième épisode). Mais retrouver enfin une sitcom d’aussi bonne facture que Friends devient urgent, Samantha Who ? a toutes les cartes pour prendre la place.

2 Replies to “Samantha Who ? comédie de l’année sur ABC”

  1. Pour la première fois en plus deux, je décide de supprimer 4 commentaires (deux seulement ont été publiés jusqu’à ce jour) d’une certaine Lucile qui, non contente d’exprimer tout le mal qu’elle pense de mon blog et du déchet qui se cache derrière, élargit le phénomène pour tirer à vue sur tous les blogs, le tout sur un ton de plus en plus insultant… avant de me demander “un boulot”. Je l’aurais laissé s’il n’avait pas été anonyme et si l’adresse email n’était pas un fake. Grâce à Lucile, j’ai enfin gagné mon premier troll, je deviens un vrai blogueur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *