Suspectes : mystère, audace et secrets

Suspectes_2 Quand on parle de mystère pour la nouvelle saga de l’été de M6 diffusée en mai (…), on pense surtout aux audiences. Qu’une production de cette qualité mobilise 5 millions de téléspectateurs en France, réalise un carton en Suisse et attise l’intérêt des chaînes internationales m’apparaît en effet comme un grand mystère. Quant à l’audace, elle va se nicher dans l’argument promo qui ose la comparaison avec les Desperate Housewives qui comptent pourtant quelques différences de taille : la série américaine prend largement l’avantage sur la qualité de l’écriture, des story lines, du casting, de la réalisation, du rythme, de la direction d’acteur et l’intérêt global de l’intrigue. Serais-je le seul à remarquer à quel point les suspectes jouent globalement faux ? Si on devait aller chercher une comparaison, c’est sans doute plus du côté de Sous le soleil qu’il faudrait aller voir. Les deux séries partagent d’ailleurs la même société de production Marathon. Quant aux veritables secrets, c’est du côté du site internet qu’ils faut aller les chercher avec un format intéressant pour prolonger l’"intrigue" de la série. Bref, on attend toujours la série française qui se hissera au niveau des productions anglo-saxonnes en affirmant une identité française. Seule la mini-série Clara Sheller s’est selon moi approchée de l’exploit à ce jour.

4 Replies to “Suspectes : mystère, audace et secrets”

  1. et à force de mettre la Chauvin à toutes les sauces, on risque d’avoir la nausée…

  2. la nausée avec Ingrid Chauvin ? quelle drole d’idée…

    perso, je ne m’en lasse pas !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *