Romain Mesnil : le nu au service du buzz

J’avais au mois de janvier passé du temps à comprendre dans le cadre d’un projet pour un client la signification de la nudité qui accélère avec Internet les dimensions d’affirmation de soi et de revendication dans des intentions pleines de paradoxes. Plus prosaïquement, tout acteur du web sait aussi que parmi les requêtes les plus populaires sur les moteurs de recherche, le “nu” est un must.

Le perchiste Romain Mesnil, privé d’équipementier depuis janvier, a bien compris le potentiel de buzz de la nudité et a choisi aujourd’hui d’annoncer sa conférence de presse du 31 mars à propos d’un “nouveau projet de partenariat sportif pour les entreprises et les particuliers” avec un teaser qui vient de générer une dépêche AFP, de confiance, avant même que la viralité n’ait fait son travail sur le web. On remarquera que s’executer en plein marais ajoute du sel à l’exploit. En effet, il fallait oser.

Pour les fans, le groupe Facebook est ici.

MAJ 31/03 : La vidéo intégrale et la révélation sont sur le site de Romain.

Quand Philips donne de vrais rendez-vous

Cette semaine, j’ai été invité à la seconde édition des rendez-vous Philips. A un moment où toutes les marques ont bien compris qu’elles devaient s’inscrire dans des relations à plus long terme qu’un coup d’une soirée avec ces gens qui parlent sur Internet, la transformation reste exceptionnelle. C’est donc avec plaisir que j’ai retrouvé pour un deuxième fois dans un loft la population qui était au rendez-vous la première fois. Et même s’il manque encore l’histoire globale qui reste à raconter sur la marque, l’expérience globale qui fournit le contenu dont on a besoin pour raconter une histoire, l’évolution des gammes et les nouveautés en produits bruns et blancs est suffisamment bien mise en scène pour que le moment soit agréable.

Comme d’habitude, je suis resté plus longtemps devant les rasoirs qui n’en finissent pas d’évoluer en tondeuse en tout genre que les télés HD et autres innovations audio/vidéo, j’ai aussi eu le bonheur de tester en live le défibrillateur pour novice filmé par un Benji qui sait rire aux larmes sans faire bouger la caméra. Je mettrai la vidéo ici dès que je l’assumerai… Je l’assume pas encore assez pour la mettre en première page…

Continue reading “Quand Philips donne de vrais rendez-vous”

Agenda du buzz

Depuis la rentrée, on a la confirmation, les opérations de buzz pilotées par les marques pour les blogueurs s’accèlèrent encore. Ajoutées aux quelques soirées professionnelles qui vont avec mon métier, ça bouscule forcément un agenda. Petit tour d’horizon.

Lundi 29 : Heaven et allociné organisent la projection en avant-première de FLICS. C’est à l’autre bout du monde, mais je ne pouvais pas rater ça. Mon bilan sur lepost.

Mardi 30 : j’ai raté la présentation des nouveaux maillots du stade français mais le coeur y était. Voir le post précédent.

Mercredi 1 : c’est le lancement de menstyle.fr. J’arrive en retard et apprends presque par hasard qu’il n’y a que la rédaction et des blogueurs présents. C’est sympa de retrouver plein de têtes connues mais ça manque un peu de présentation du site, des ambitions et enjeux vus par la rédaction et la direction. Je pose deux ou trois questions, profite du champagne et repars sans tellement plus d’infos qu’en arrivant. Mais j’aime bien le site et sa façon d’organiser l’information, sortant de la tendance du melting pot qui commence à me fatiguer un peu.

Jeudi 2 : grosse soirée jeudi avec la troisième édition Cycling au Waou (je ferai un bilan complet à l’issue des 4 éditions mais je ne reconnais déjà plus mes cuisses) puis rendez-vous avec les Guetta au Lido pour un nouvel événement Seat Ibiza qui permet à David d’avoir lui aussi sa voiture customisée. J’avoue que j’ai manqué de courage pour la soirée Electrochic à l’occasion de la Fashion Week qui m’aurait permis de vraiment découvrir le VIP désormais localisé en lieu et place de la Scala. Ce sera pour la prochaine.

Pas de ralentissement la semaine prochaine avec en particulier un vernissage Magnum à la Maison Rouge mardi, Edward aux mains d’argent mercredi au théâtre du Chatelet mercredi, la dernière chez Waou jeudi (va falloir se sevrer après, ça va être dur), la soirée de mon client Ford au salon de l’auto vendredi et visite privée de l’expo Jeff Koons au château de Versailles dimanche.

A noter que je serai également vendredi au webdeux.connect dont la liste des 300 blogueurs participants vient d’être diffusées.

J’avoue que si j’y ajoute les journées de travail pas vraiment calmes en ce moment, les séries à regarder pour lepost et les deux séances de sport hebdos, ça me laisse assez peu de temps pour dormir.

[Mode auto-promo on]

Puisqu’on parle de buzz, une fois n’est pas coutume, je me permets un petit moment d’auto satisfaction Ogilvy PR pour dire que je suis très fier du succès viral de la campagne Fight Carbon pour IBM (chaîne YouTube) qui arrive après celui de la love factory pour Ford, du guerilla marketing pour le parfum Tom of Finland, du site Knacki Ball qui a inventé les histoires de loose avant VDM et ne finit pas depuis de multiplier son lectorat, de la promo d’un film pour Pathé, des chapitres du site institutionnel de Louis Vuitton et du lancement de Fuel for Life .  Du coup, je suis étonné quand un client qui se reconnaîtra 😉 m’appelle pour me demander si “on sait faire du buzz sur le net”. Ca m’apprendra à dire partout qu’on n’est pas là pour faire du buzz pour du buzz mais qu’on doit construire sur le long terme sans préciser que ça passe aussi par du viral. Et bravo citizen Lolo (pas taper).

Buzz Scarlet et mauvais esprit

Tout le monde attend la révélation aujourd’hui : est-ce que la marque qui se cache derrière la fausse série Scarlet va penser à corriger la faute de frappe en home de son site ?

Buzz Scarlet

Bien sûr c’est du mauvais esprit mais alors que c’est exactement le type de buzz dont je rêve (avec une série dedans) et qu’en plus c’est plutôt bien fait et ça marche, ces andouilles oublient de m’envoyer des infos. Alors voilà le résultat, du coup je me venge (le blogueur est joueur mais égocentré et mauvais esprit à la fois, on le sait, ça…).

Le viral du viral

Vu chez Damien, une vidéo qu’on ne retiendra pas pour ses performances musicales mais pour le passage en revue des  succès viraux de l’année. C’est certes très orienté US (qui se souvient de la membre du jury Pop Idol Paula Abdul en Europe ?)  mais ça reste assez percutant. On notera au passage que très peu de buzz sont pilotés par des marques, même lorsqu’elles sont mises en jeu (Coca/Mentos…).