Taxi driver

En rentrant du bureau un peu tard en taxi, j’ai eu droit sur le trajet à une excellente analyse prospective des enjeux pour les taxis parisiens dans les mois à venir. Le chauffeur, visiblement entrepreneur, m’a expliqué qu’il préparait à combler le vide énorme laissé par les compagnies de taxis en terme de service avec un ensemble d’innovations touchant à la convivialité (un café offert, nombreuses revues et quotidiens du jour disponibles), au confort (accès wifi dans le véhicule “personne n’y a pensé alors que c’est très simple et que ça coûte seulement 50 Euros par mois avec SFR, incroyable non ?”) et au marketing relationnel (des cadeaux en tous genres, du stylo bille au billet d’avion gratuit grâce à des partenaires). Le tout sans aucun surcoût pour le voyageur. “C’est facile et évident, il a suffit que quelqu’un s’intéresse à la population qui prend le taxi tous les jours pour y déceler immédiatement l’énorme potentiel”. C’est mieux et plus percutant qu’un spot de pub diffusé sur écran plat.

La démarche me semble commercialement maligne et vise évidemment à attirer des hommes d’affaire ou touristes sur des trajets longs type aéroports. Je n’ai pas poussé l’intérêt jusqu’à mener une étude de marché détaillée sur l’état des lieux du sens du service dans les taxis.

Vous pouvez dès maintenant réserver des taxis sur le site (en construction) pour tester les premiers services en place.

Disclosure : je n’ai aucun intérêt de près ou de loin dans ce business et j’ai juste apprécié le dynamisme d’un taxi à Paris, c’est pas si souvent. Et en attendant de ressortir le vélo, je suis de très près les évolutions des transports motorisés dans Paris…

10 Replies to “Taxi driver”

  1. C’est génial !
    Quand on pense à tous les taxis qui sentent le chien mouillé sur fond de RMC, c’est un grand signe d’espoir numérique que tu nous donnes.

  2. Un chauffeur de taxi entrepreneur new-yorkais, fatigué d’entendre les personnes se plaindre d’être seule à créer un service de rencontre via son taxi!

    Quant aux taxis parisiens, il serait aimable qu’ils nous acceptent avec nos paquets, chats et tutti quanti et ne plus nous snober au faciès ou à la course “Orly ou Roissy”!

  3. Je vois que le marché des taxis déchaîne les passions, il va falloir que je pense à réorienter ce blog 😉 Merci Sophie, Phil et Christophe de vos commentaires.

  4. Il y a mille choses et services inhérents aux nouvelles technologies de l’information. Celle ci en est une excellente preuve !
    J’espère que d’autres initiatives de ce type vont bientôt naître !

  5. Chers Clients,
    Il y a des hauts et des bas , en ce moment j’ai touché le bas des bas , mais il faut avoir toujours Espoir avec un grand E.
    Avec un grand regret , je vous annonce aujourd’hui l’arrêt provisoire de mon concept Paris Online Taxi . Après un an de métier entraîn de monter le projet Seul pour changer l’image du TAXI PARISIEN ,pourquoi seul car aucun des collègues a accepté de m’aider ” ça sert à rien ton truc, on peut rien faire dans le Taxi”, or j’ai pu prouver quand on décide de faire quelque chose si on est convaincu on peut arriver n’importe où … Suite à un accident de voiture le Dimanche de Rameaux 09/04/2006 , la société de location ( dont je ne conseille à aucun des collègues ) a mis fin à mon contrat . Ainsi depuis je me trouve sans travail et sans ressources… Mon projet était sur le point de démarrer sur tous les niveaux .. accord avec des hotels, restaurants, agences de voyages… mais tout s’éfondre comme un château de cartes !!! J’aurai du accepter dès le début la proposition de certains américains de partir et travailler avec eux aux Etats unis contre leur financement… mais j’ai cru à un avenir européen et dans un pays que j’aime.. et ma réponse était ” You don’ t need money to make your business if you have ideas ” Peut être je me trompe … Bref, en attendant une ouverture pour ma situation … Je fais un petit stop avec un petit “s” , en attendant galérez bien dans les taxis et courage. http://www.Paris-Online-Taxi.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *