The French dream

Histoire de ne pas se cantonner à la France, la news du jour nous provient du quotidien anglais Telegraph qui nous révèle le terrible secret du peuple britannique : ils sont plus de 20% à rêver d’être nés en France et carrément 32% à déclarer qu’ils préfèreraient vivre ici. Les chiffres sont issus d’une très sérieuse étude menée sur le sujet. L’impact de l’image des footballers français tels que Thierry Henry est identifiée comme l’un des déclencheurs de cet amour historiquement inédit des anglais pour notre pays. Les croissant et le café jouent leur rôle et le vin n’y est pas pour rien puisqu’il est même préféré à la sacro sainte pint de beer.

Merci à Philippe, mon informateur désormais concurrent mais néanmoins ami dont on attend toujours le blog, pour l’alerte.

8 Replies to “The French dream”

  1. Tout ça c’est parce qu’on leur propose de leur vendre des maisons pour plus de 99 ans…

  2. yep c fou ça comme on est jamais satisfait de ce qu’on a 🙂
    ça serait bien de faire une comparaison avec l’étude inverse… la part des français voulant vivre en GB… je crois que le pourcentage serait beaucoup important 🙂

  3. Mais si MoiAussi s’ils veulent venir en France, une francaise…enfin bref je me comprends 🙂

  4. c’est clair qu’en tout cas s’ils regrettent de ne pas être nés en France ils ne regrettent pas de nous chiper sous le nez toutes les bonnes affaires immobilières dans les + beaux coins de l’hexagone… ^^

    PS : tu vois que je lis ton blog… 😉

  5. Lilo > ça joue peut-être…
    Leila > j’en suis pas si sûr
    MoiAussi > Alors tu as pris ta décision ?
    greg > c’est le principal : tu te comprends 😉
    Cyrille > Je crois qu’en la matière il y a pire que les anglais. PS : j’en n’ai jamais douté !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *