Décryptage de la révolution SVOD

De façon relativement imperceptible, les trois dernières semaines ont vu se jouer une énorme révolution du côté de la SVOD. Les plateformes de vidéo à la demande par abonnement ont fait l’objet de nombreuses annonces qui promettent à ce segment une place de choix au cœur du marché du divertissement.

Le mouvement des plaques tectoniques est tellement puissant qu’il est difficile d’y voir clair dans un paysage totalement redessiné dans quelques mois. J’avais prévu de passer deux ou trois heures sur le sujet pour mieux décrypter ce qui se prépare et faire les bons choix aujourd’hui pour le futur en tant qu’utilisateur gros consommateur. Il m’aura finalement fallu quelques semaines aux termes desquelles j’ai une vision plus claire (de la complexité) mais aussi quelques étonnements qu’il m’a semblé utile de partager.

L’autre “Game of thrones“

Pendant que le phénomène de société sans précédent qu’est devenu “Game of Thrones“ débute son ultime saison dans une torpeur mondiale, une autre conquête a débuté avec un suspens tout autant vibrant : quelles plateformes de streaming sortiront gagnantes de l’énorme bouleversement qui s’annonce ? “Winter is coming“, mais reste à savoir qui gagnera le trône.

Selon la grande majorité des observateurs, la bataille de la SVOD va se jouer entre 2 mastodontes : l’historique Netflix a profité depuis 2007 d’un quasi-monopole pour s’imposer face au géant Disney qui a mis du temps à se mettre en ordre de marche mais a finalement réussi à convaincre les observateurs dès sa première présentation formelle au début du mois. Et pourtant, il faudra aussi compter avec quelques autres leaders de leurs marchés parmi lesquels Amazon, Apple, AT&T Warner ou encore YouTube, qui n’entendent pas jouer les figurants.

Pour les utilisateurs, même les plus attentifs au sujet, difficile de s’y retrouver. Si j’ai pu en trois semaines entrer dans les coulisses des analyses et prévisions des plus grands spécialistes, c’est principalement grâce à la communication avec les investisseurs qui oblige les gros acteurs à révéler des postures stratégiques soigneusement dissimulées à leurs (futurs) clients consommateurs dont je fais partie. La communication grand public se concentre de plus en plus sur de grosses productions au moment de leur diffusion, via des campagnes d’affichage et sur le web.

Il aura donc fallu des heures de lectures, échanges et visionnages pour arriver à une conclusion très personnelle sur les enjeux de la SVOD. Plutôt que d’anticiper les mouvements de consolidations qui ne vont pas manquer de s’accélérer ou de jauger la pertinence stratégique déjà sanctionnée par les analystes financiers, je me suis intéressé au sujet en gardant autant que possible mon regard d’utilisateur. Même si comprendre les enjeux stratégiques des acteurs s’est avéré incontournable, et tout en n’ignorant pas le rôle fondamental des films de cinéma et documentaires sur l’échiquier, j’ai choisi le prisme particulier des séries sur le territoire français pour décortiquer le sujet.

La synthèse de tout ça reste un peu longue. Ce sera donc en 4 parties publiées chaque jour restant de la semaine :

Episode 1 : Qu’est-ce qui attend les fans de séries en 2020 ?

Episode 2 : Et si Netflix était un géant aux pieds d’argile ?

Episode 3 : Face à de nouveaux entrants peu innovants, Netflix peut pourtant marquer des points.

Episode 4 : Vers une économie de la frustration à maîtriser pour éviter le pire… 

Bonus : en attendant, les 14 séries à ne pas rater dans les prochains mois

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *