Excès des médias pour le débat

D’accord, les Français se passionnent pour les élections. Qui s’en plaindra ? On est passé à 2 doigts de Bayrou descendant les Champs-Elysées sur un char, les stars se bousculent au meeting-concerts de l’entre-deux tours qui réunissent 35 à 60.000 personnes… A ce rythme, le perdant du second tour se verra probablement proposer des ponts d’or pour tourner dans des pubs dignes d’un Zidane (genre Sarko pour Volvic, Sego pour Generali). Tout va bien.

Le problème, c’est que c’est classiquement le type d’engouement qui provoque des excès dans les médias. Tiens par exemple, depuis hier, LE sujet des JT, c’est la préparation du débat. Ce qui passe par la couleur du décor lumineux à ce qu’on dit, les détails du mobilier jusqu’au matériau utilisé dans la fabrication des chaises pour pas glisser, les anecdotes du réalisateur Jérôme Revon qui nous réexplique tous les aléas possibles du direct qu’on connaissait déjà depuis Guy Lux. On aura suivi tout le processus étape par étape, du studio de Boulogne vide à la révélation du décor complet ce soir. Je risque de dire un truc qui va choquer mais franchement, on s’en tape gravement, non ?

Ceci dit, l’engouement des français pour la politique apporte son lot de bonnes nouvelles en plus d’un élan démocratique retrouvé. On retiendra que Versac devient le premier blogueur français selon un classement proposé par le moteur Wikio. C’est au moins l’occasion d’un post tordant, je suis client.

4 Replies to “Excès des médias pour le débat”

  1. et si au lieu d’un débat on leur faisait faire un interville ?
    Sarko déguisé en canard plongeant dans une piscine de boue ?
    ségo devant esquiver des tartes à la creme sur un tapis roulant ?
    Ok je sors…

  2. Je fais le tour des blogs (oué parce que au secours le retard), je trouve normal que ça politise.
    Pas un mot, nul part, sur le deces du petit jeune Greg’ Lemarchal.

  3. D’accord avec toi Eric !
    Folie > je n’ai pas fait de note, mais je lui ai réservé mon blog-it pendant 2 jours !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *