Expatrié par procuration

Vivre un rêve par procuration, c’est déjà vivre un rêve non ? Après Melissa et Aurélien à Montréal, ce sont Myriam et Jean qui débarquent à Sydney. Il le ne manque plus que des potes s’expatrient à Rio et le tour de monde des 3 villes de mes rêves virtuel sera accompli. Heureusement, il y a les blogs mais en même temps, ce serait cool que quelques-uns restent à Paris parce que bon, hein…

6 Replies to “Expatrié par procuration”

  1. Si je puis me permettre :
    – ta bannière est toujours invisible sous Safari…
    – la programmation de la publication de notes permet de “programmer”, donc, la publication de notes à des dates déterminées. Ce qui permet de ne pas mettre en ligne d’un seul coup d’un seul 6 notes le même jour et d’alimenter un blog en cours de semaine, pour faire plaisir à ses lecteurs assoiffés de news…

    j’dis ça, j’dis rien…
    😉

  2. Môssieur XavZ > pour la bannière, je sais, j’ai essayé hier soir de corriger ça et j’ai tout planté le bouzin, c’était super, merci 😉
    Pour la programmation des publications, il m’est arrivé de l’utiliser mais en fait j’aime pas, j’aime que la note paraisse au moment où je l’ai écrite et puis je suis un compulsif, autant que je l’assume complètement…

  3. Bises de Montevideo mon Eric. La vie est plutôt sympa dans mon auberge espagnole et je parle déjà espagnol. Muchas gacias a mi novia uruguaya ! Dis moi. Si je commence un VIE aux Etats Unis (pas à Wasthington) en janvier je te compte pour la pendaison de crémaillères ?

    PS :: Je dis ca mais bon on sait jamais. Ca se trouve en janvier je bosse au 29ème étage d´une tour de La Défense dans une grande entreprise franco-francaise de 100 000 employés !

  4. Eric,
    Un pancake nappé de sirop d’érable t’attend ainsi qu’une ballade à vélo le long du canal Lachine (pour le moment gelé !).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *