J’arrête les chaînes

Vous n’avez rien demandé ? Moi non plus notez. Deux blogueurs que j’aimais bien viennent coup sur coup de piéger. Je m’exécute. Après j’arrête hein. Et peut-être que je leur pardonnerai un jour…

Voici donc les 5 choses que vous ne saviez pas sur moi avant de lire ce message :

  • J’ai peur en avion. Enfin, par “peur”, je veux dire que je suis terrorisé, terrifié, pétrifié, anéanti, paralysé, laminé… en avion. La mauvaise nouvelle ? : c’est de pire en pire avec le temps. La mauvaise nouvelle ? : je risque de voyager pas mal en 2007. La mauvaise nouvelle ? : en plus j’ai le mal de l’air. La bonne (?) nouvelle ? : un petit Lexomil et je deviens aussi calme qu’un Doc Gyneco en salle de réveil.
  • Pendant 3 années de lycée, personne ne m’appelait Eric. Deux amies ayant entendu un jour ma mère m’appeler avec le surnom octroyé par ma famille depuis tout petit, ça a pris à peu près 12 minutes pour que faire le tour de mes amis et que ça deviennne mon nouveau nom de 1986 à 1988. A tel point que la plupart de mes nouveaux amis ignoraient mon vrai prénom. Je m’en suis pas si mal tiré, ça aurait pu être “mon p’tit lapin” ou “Rico”. C’était Guigui. Personne ne sait vraiment pourquoi parce que je m’appelle pas Guy, hein.
  • Je prends des cours de chant depuis longtemps. A l’origine, dans le cadre du solfège pour le piano et c’est devenu juste du chant. C’est l’exercice le plus destressant que je connaisse. Six mois par an minimum, je m’y recolle. D’après mes profs, la cigarette m’aiderait à donner à ma voix un grain intéressant. D’après mon médecin, il faudrait enfermer mes profs de chant.
  • La norme lorsqu’on travaille un peu trop, c’est de manger mal en alternant grignottage et repas mal équilibrés, donc de prendre des kilos. Pour moi, c’est l’inverse : lorsque je travaille trop ou subit un peu de stress, j’oublie de manger, j’arrête le sport et je maigris à vue d’oeil. Mon record : 10 kg perdus en 2 mois. Quand on sait que, dans mon état normal, je suis à peu près aussi gros que Kate Moss en période de régime, ça fout les j’tons.
  • Je sais aussi écrire des textes courts, des fois.

Histoire de ne pas briser la chaîne, je passe la balle à 5… blogueuses : Olivia, Laetitia/Camaïeuse, Mathilde, Melissa de MelissaetAurélien (comptent pour 1), Fabie et Myriam de MyriametJean (comment ça, ça fait 6 ?).

5 Replies to “J’arrête les chaînes”

  1. Non je ne l’ai pas lu depuis le 28 décembre, honte à moi. OK, je t’ajoute donc à la liste des blogueurs qui m’ont piégé !

  2. oulala ! Honte à moi…
    Je l’avais loupé celui-là, et moi aussi je me disais : “tiens, Eric ne viens plus me voir !”
    Mais je vois que tu as pensé à moi et ça me touche beaucoup…
    Euh, par contre, tu pouvais penser à moi pour autre chose, je sais pas, euh…attends voir,…, je sais pas…bon alors ok, je vais m’y coller !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *