Le franchissement de la ligne jaune

Si je manque de temps depuis quelques jours pour lire régulièrement mes blogs préférés, je refais par contre en ce moment un tour exhaustif de la presse française pour y identifier les grandes tendances. Parmi les enseignements, on peut relever, sous l’influence de la presse people, une nouvelle liberté de ton sur des sujets touchant à la vie privée auxquels la presse ne touchait pas il n’y a pas si longtemps. Le contenu des tabloïds anglo-saxons débarque en France et ce n’est pas une bonne nouvelle. 

On se souvient de l’émoi soulevé par la révélation de la “fille cachée” de François Mitterand par Paris Match en novembre 1994 ou de l’outing de personnalités dans la même décénnie. On parlait alors de “franchissement de la ligne jaune”. Depuis, la presse s’est largement répandue sur la vie privée des politiques (avec le rendez-vous estival de nos dirigeants avec ou même sans maillot de bain).

Couverture Bon WeekMais cette semaine, c’est l’homosexualité supposée des stars qui semble occuper les esprits. Si la couverture de Bon Week peut laisser planer le doute sur la nature du rapprochement entre Muriel Robin et Anne devenues “inséparables”, l’article va droit au but : “L’humoriste fini de broyer du noir et voit désormais la vie en rose. Les raisons ? Une nouvelle silhouette et, surtout, une nouvelle copine !”.

L’hebdo Public se “contente” de suppositions largement appuyées pour balancer la prétendue homosexualité de 3 acteurs de séries télé qui cartonnent : Wentworth Miller (Prison Break), Edu Del Prado (Un, Dos, Tres) et Justin Kirk (Weeds) avec un encart intitulé “ils sont peut-être gay”.

La télé n’échappe pas à la règle puisque lorsque Charles Berling se rend sur les plateaux pour la promotion du dernier film de Zabou Breitman L’homme de sa vie dans lequel il tient le rôle d’un gay, l’acteur est interrogé sans détour sur sa bisexualité.

Qu’il s’agisse d’un outing ou non, ces dérapages à répétition soulèvent de nombreuses questions. On pourrait presque penser que voir traiter l’homosexualité des célébrités de façon aussi naturelle que la dernière crise d’acnée de Cameron Diaz est une bonne nouvelle. Certain(e)s y participent même probablement de bonne foi. La meilleure nouvelle serait quand même que la vie privée le reste, non ?

9 Replies to “Le franchissement de la ligne jaune”

  1. Oufff aucun canard ne dévoile mon week-end gastronomique en Bretagne… J’ai embrassé avec fougue une crèpe tatin (pomme, crème fraiche, caramel au beurre salé fondu…), caressé des noix de St Jacques à la plancha…

    Trop torride pour montrer des photos…
    😉

  2. XavZ >>> t’as oublié de dire que tu avais débouché sévèrement une bouteille de cidre brut ^^

    Eric >>> ce que je trouve dingue c’est que ça intéresse encore des gens en 2006…

  3. XavZ > Oulà fais super gaffe, si Folie Privée passe dans le coin, t’es un homme mort !
    Cyrille > Tout ce qui relève du regard par le toru de la serrure risque d’intéresser encore longtemps les gens j’en ai peur… La presse people ne s’est jamais aussi bien portée mais la concurrence fait qu’il vont malheureusement placer la barre de plus en plus haut.

  4. Mon dieu, Wentworth est gay. Je ne m’en remets pas. Déjà que Hay.en, aussi, ça, c’était énorme…

    Da.k Vad.r pédé, vous imaginez ??

    La vie est bien faite.

  5. Ron, ma soeur non plus elle va pas s’en remettre si Eric nous confirme que Wentworth Miller est gay ;o))

    Bon, en tout cas, c’est génial, moi qui n’ai plus le temps de lire les magazines à Potin, maintenant j’aurais le droit à une synthèse par Eric !!! Trop bien !!!

  6. Et mon modèle féminin : Nelly Furtado serait bi….
    Mais oui tu as raison on s’en fou ! enfin quand même ca me laisse une fine chance ca non ?

  7. De toute façon dès qu’un mec célibataire, plutôt beau gosse et célèbre est automatiquement rangé dans la catégorie homo !
    Peut être ou peut être pas, mais on s’en fiche.
    Donc d’accord avec la conclusion, la vie privée le reste.

  8. Hum… Je peux comprendre que des célébrités évitent de s’étendre sur leur (homo)sexualité mais je ne comprends pas lorsqu’elles leurrent leur public : c’est pas bon pour les ventes de leurs disques/livres/programmes TV/films de faire son coming out !? Ah certains gens sont homophobes et n’achèteraient plus leurs oeuvres ? Ils ne feraient plus rêver les personnes du sexe opposé ? Hum… Bon alors, Robbie, il est gay ou non ?

  9. Moi je dis les stars se plaignent toujours mais bon c’est ça la vie d’cateur. Moi j’ai envie de dire que la presse elle peut me photographier quand elle veux. Quand tout le monde me connâitra je serais pas en train de me plaindre…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *