Les français sur Facebook

Découvert grâce à Cédric sur Twitter qui a repéré un article sur Adscriptor, le service publicitaire de ciblage comportemental permet de choisir avec précisions les profils qu’on souhaite cibler mais révèle surtout au passage la typologie des utilisateurs de Facebook à ce jour. Si quelqu’un se demandait comment Facebook allait utiliser la multitude de données personnelles extirpées de ses membres, c’est un début de réponse et on n’en est probablement qu’aux prémices. Résister à Facebook pourrait devenir aussi pour cette raison très tendance dans les prochaines semaines…

Si on regarde de plus près la réalité des utilisateurs français, les chiffres sont :

  • 530.700 français ont créé leur profil
  • 170.380 sont des hommes, 187.160 des femmes (173.160 non déclarés)
  • 328.040 sont âgés de 15 à 25 ans soit 61%, 203.380 de 25 à 35 et 39.600 de 35 à 65 ans
  • 48.100 se déclarent libéraux, 18.340 modérés et 7.540 conservateurs dont on peut surtout retenir que 456.720 français ne révèlent pas leur engagement politique
  • 111.940 sont célibataires alors que 30.720 sont mariés, près de la moitié des français indiquant leur statut marital

Du côté de l’Europe, le classement en nombre de profils est le suivant :

  1. Angleterre : près de 7 millions
  2. Suède : 983.640
  3. Norvège : 938.760
  4. France : 530.700
  5. Allemagne : 301.200
  6. Espagne : 204.480
  7. Ireland : 154.180
  8. Italy : 136.680
  9. Pays-Bas : 126.820
  10. Suisse : 117.800

On remarque sans surprise la longueur d’avance des pays du nord, l’Allemagne restant étonnamment en retrait.

10 Replies to “Les français sur Facebook”

  1. Je savais que le UK etait le 3eme plus gros pays pour Facebook mais j’etais moins de me douter qu’on etait 7M… C’est enorme !!!

    Quant a la publicite sur FB, c’est assez marrant parce que comme le serveur de mon entreprise est base en France, lorsqu’on utilise FB du bureau dans les filiales de ma boite, que ce soit en UK, ou dans un autre pays, tous les flyers sont en Francais… Etrange et peut-etre qqchose qu’ils devront revoir dans leur ciblage clientele !

    Signee a Facebook Addict lol

  2. Je trouve quand même sidérant que la Norvège en soit à près d’un million, alors qu’il n’y a pas si longtemps il n’y avait que trois millions d’habitants en Norvège… Donc, proportionellement, loin devant la Grande-Bretagne si on relativise avec la population du pays.

  3. wow je suis super tendance en avance alors ?
    ça fait un peu second life again je trouve même s’il y a surement des choses intéressantes à en tirer

  4. Merci beaucoup pour toutes ces précisions. Cela permet de constater l’ampleur du phénomène.

    En résumé, Facebook touche encore principalement un public jeune, du moins en France.

    Quand à l’Angleterre, Facebook est déjà devant Myspace…

  5. La petite présence de l’Allemagne n’a rien d’étonnant puisque le studiVZ renferme les profils de quasiment tous les étudiants du pays.

  6. => wxc a raison de parler de StudiVZ, un site d’étudiants qui a réussi une belle sortie (racheté pour 80 M Euros par Holtzbrick Ventures récemment).

    Il est utile de citer également que XING (ex-openBC) compte environ 3 Millions de membres dans le monde germanophone, http://www.xing.com, coté à Frankfort) .

    A noter que Linkedin n’a jamais pu percer en Allemagne, non plus, pour des raisons à la fois de langue, de design et à la marge pour des raisons de protection de la vie privée, à laquelle les Allemands sont très attentifs.

    Comme vous le savez, le Patriot Act s’applique aux bases de données hébergées sur le territoire américain – ex : MSN, MySpace, Blogger, Google, SixApart,…

    Le Patriot Act et son extension Internet facilitent l’accès des administrations amricaines aux bases de données privées., ce que n’apprécient pas du tout les Allemands au fait de cette loi.

    E effet, en Allemagne, les lois relatives à la protection des données sur la vie privée sont sans doute celles qui sont les plus renforcées en Europe (selon mes amis basés sur place).

    Au plaisir de nouveaux échanges
    et bravo pour ce blog,

    Yann

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *