Ma matinale

Comme beaucoup d’autres de ma génération, l’ambiance du matin a longtemps été radiophonique. Branché sur le rythme “information proximité” de la très familiale fréquence RTL pendant toute mon enfance, j’ai très vite basculé, l’adolescence venue, sur les radios libres. C’est l’arrivée de Michaël Youn sur M6 qui m’a converti à la télé à cette heure là. Après une ou deux années de errances matinales, le matin est devenu depuis 3 ans et aujourd’hui encore le seul moment de la journée synonyme de télé. La première fois que je suis tombé sur La Matinale de Canal +, Bruce Toussaint, arrivé pour remplacer au pied levé Thierry Gilardi parti sur TF1, s’entretenait très librement avec la présentatrice de la météo de l’époque (Vanessa Dolmen passée depuis sur France 3) avec un ton que je n’avais jamais entendu ailleurs. Un mélange unique de sérieux et de décontraction très fidèlement reproduit au moment du journal qui voyait toutes les demi-heures se mettre en place une partie de ping ping verbale étonnante avec Stéphanie Renouvin. 

A leurs côtés, Marie Colmant, que je prenais alors pour une allumée juste compliquée à regarder mais drôlement gonflée, venait ponctuer l’entre-journal relayée par un chroniqueur différent du lundi au vendredi. Parmi eux, Léon Mercadet, ex d’actuel toujours là deux ans plus tard, Xavier Leherpeur, déjà en charge de la rubrique ciné, Gilles Delafon, joker en chef de Marie Colmant, Arnaud Viviant et Laurent Seksik (livres), disparus de l’émission depuis. Valérie Astruc animait -moyennement- l’interview politique, Pierre Mathieu se testait sur une émission du matin en écumant les nuits parisiennes et Alessandra Sublet parlait tendances avant de découvrir son incroyable talent sur M6. Ce qui positionne l’émission comme un assez beau vivier pour les autres chaînes.

La Matinale Bruce Toussaint Canal +

Depuis, après quelques 650 émissions : beaucoup de changements par petites touches mais un plaisir gardé intact. Caroline Roux, ex-Europe 1, a renouvelé avec bonheur l’exercice de l’interview politique dans un numéro à plusieurs voix désormais bien rôdé avec Bruce et Léon, Elé Asu -venue de Direct 8- a enfin réussi a se décontracter après un remplacement difficile de la belle Stéphanie exilée dans le désert du midi de Canal, Mouloud a remplacé Pierre en ajoutant le supplément de fond qui manquait, Xavier De La Porte nous raconte l’origine des mots, Daphné Bürki fait comme elle peut pour parler tendances et surtout Christophe Beaugrand a déboulé de LCI et Pink TV pour apporter son grain de folie dans la vie des médias. Et j’ai compris le réel talent de Marie Colmant et Léon Mercadet, totalement partiaux et orientés mais tellement brillants qu’on a envie de le leur pardonner.

Après des débuts jugés très satisfaisant à 3% de part de marché sur une case sinistrée et alors qu’en mars 2007, le programme battait son record d’audience à 7,7% de part de marché sur une moyenne annuelle à 6, c’est une progression de 14% qui a été annoncée par le président du groupe Canal + Bertrand Méheut il y a quelques jours. Dépassant du même coup le Morning de M6… animé par Pierre Mathieu.

Je pense que Monsieur le Président de Canal ne réalise pas à quel point il peut être fier de son équipe : je ne connais personne d’autre capable de m’arracher un sourire le matin en gardant le sentiment d’apprendre 2 ou 3 trucs utiles. Je sais qu’on est quelques blogueurs à se réveiller avec les fous rires réjouissants de ces gens là, j’en connais assez peu qui règlent comme moi leur réveil sur 6h54 au lieu de 7h00 histoire de ne pas rater l’avant-propos de Bruce à cette heure là. Le journaliste vient de confirmer qu’il écrivait des scénarios pour la télé et qu’il débarquait sur Jimmy en janvier pour animer un programme d’anticipation intitulé Breaking News.  Ce type là m’est très sympathique. Comment ça j’en ai déjà parlé ?

9 Replies to “Ma matinale”

  1. ouéééé !
    bon j’en suis pas encore à l’avant propose d’avant 7h (bcp trop perturbant psychologiquement l’avant 7h de la chose) mais qui sait…
    te pousse.

  2. Mathilde > ok je t’appelle à 6h54 tous les matins à partir de lundi
    Madame Miss > je lui ai montré le chemin
    Frogita > tu devrais réessayer, c’est vivifiant

  3. C’est vrai que c’est une des meilleure émission.

    Comparé a l’émission de 12h30 sur canal qui est nulle de chez nulle. mais alors nulle. En aparté était bien mieux. au moins c’était intelligent

  4. Pour Léon (que j’apprécie dans ses commentaires)
    Vous avez cité le cas de swatch qui menace de se retirer de la bourse et vous avez fait un calcul concernant le temps de rachat des actions.
    il existe probablement un autre moyen pour réussir ce “coup” Nicolas Hayek peut très bien trouver des fonds privés qui seraient non plus divisés en parts de petites valeurs mais en association de capital.
    Et si la bourse a bénéficiée au développement de nombreuses entreprises il n’en demeure pas moins qu’elle a atteint un degré de perversion lié uniquement à la spéculation et effectivement non plus comme cela était prévu d’attirer des investisseurs vers des entreprises en bonne santé.
    L’appât du gain rapide ne concerne pas que les fonds de placements mais chacun d’entre nous quand nous plaçons notre argent dans notre banque nous souhaiterions tous avoir des rémunérations à deux chiffres.
    Mais aussi longtemps que les dirigeants de grandes entreprises auront un salaire évolutif en fonction du bénéfice net uniquement on continuera de dériver vers des catastrophes économiques à plus ou moins long terme.
    Juste un exemple, le patron de Nestlé qui va prendre sa retraite après dix ans a la tête de l’entreprise a repris la direction avec un salaire équivalent à celui de son prédécesseur soit (selon les chiffres affichés) 2 millions de SFR.
    Dix ans plus tard et sans modification notoire de l’entreprise si ce n’est que cette augmentation du bénéfice (on pourrait discuter longtemps sur le bénéfice et la bonne santé de l’entreprise) il a multiplié son salaire par 9 (neuf) ce qui a d’ailleurs été critiqué par son prédécesseur dans la presse suisse alémanique il y a deux ans environ.
    Bonne journée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *