Mon nom est Maillard, Eric Maillard.

Non ce n’est pas un blogging out. Mon nom n’est pas PRland, ça on le savait. Ce qu’on sait moins, c’est qu’un drame se joue dans l’indifférence générale : mon identité numérique est en train de m’échapper. Vous pouvez m’aider, je lance donc un Ericmaillardthon (je le dramatise un peu, c’est pour vous donner envie de lire la suite hein). Dans mon histoire en 3 actes, vous, mes lecteurs blogueurs, vous détenez les clés du dernier chapitre.

Août 2005 : je lance mon premier blog avec mon nom dedans. Je suis fier comme un paôn, je fais tout pour que les moteurs de recherche me repèrent, je joue de tous les stratgèmes pour me faire linker par d’autres, je me gargarise de mes milliers de lecteurs venus à 90% de msn image ou Yahoo Italie, Japon ou Panama, sans intérêt mais tellement valorisant. J’apprends. Même si ce n’était pas l’objectif, ça devient vite mon point de repère le plus visible sur le net, celui qui constitue le premier résultat à la requête de mon nom sur Google. Tout va bien.

Octobre 2007 : je change de plateforme, de Typepad à WordPress, repars à 0 en conservant uniquement les abonnés au flux RSS. Je ne fais rien pour faire signe à Google qui m’ignore donc avec délectation. Je ne compte plus le nombre de visiteurs puisque ceux qui viennent sont ceux qui comptent. Et ça me va plutôt bien. J’oublie juste un détail : l’identité numérique est déjà un enjeu et il faut y mettre de l’énergie.

2008 : un autre blogueur, homonyme de mon âge, a lancé son blog dont je ne pense ni du bien, ni du mal, bien au contraire. Juste,  ce n’est pas moi. Mon ancien blog arrive toujours premier sur Google mais désormais talonné de près par son blog. Mon “nouveau PRland” est loin derrière (forcément). Quelques clients m’appellent pour me demander si c’est moi qui ait lancé un nouveau blog spécialisé (parfois sur un ton un peu crispé, j’avoue). J’en ai déjà entendu parlé en fin d’année dernière mais là ça se densifie. 

Eric Maillard Google février 2008

J’anticipe donc le moment où mon ancien blog, faute de mise à jour et de nouveaux liens, perdra son page rank. Je fais signe à Google, intègre un tag avec mon nom partout où je peux. Un peu tard, il me reste donc à patienter.

Comment vous pouvez m’aider ?

Pour tous ceux qui ont eu la gentillesse de m’intégrer dans leur blogroll ou me lier, c’est super facile : il suffit de mettre à jour le lien vers www.prland.net en utilisant plutôt mon nom que celui de mon blog, ce qui apportera cette touche de chic et de modernité à vos liens qui n’enverront plus vers un site que je n’actualise plus depuis des mois.

Pour tous les autres, n’oubliez pas de me rappeler qu’il faut relativiser, y a pas mort d’homme, et puis il reste les photos pour nous différencier…

67 Replies to “Mon nom est Maillard, Eric Maillard.”

  1. C’est fou cette histoire 😯 ! Tu vas donc m’obliger à ajouter un bloc web 2 blogueurs dans la blog roll de mon blog spécialisé…mais comme c’est pour la bonne cause 😉 c’est comme si c’était fait !

  2. existe-t-il un dictionnaire “français/blogger de plus de 2 ans” pour traduire certains passages de ton mail et les rendre compréhensible à quelqu’une capable de comprendre ce qu’est un Ericmaillardthon mais dubitative devant des termes aussi barbares que flux RSS, blog roll, linker ?

  3. Re-salut, mon-nom-est-maillard-eric-maillard-Land… !
    Inutile d’avoir recours à un dico pour dingos de la blog attitude pour comprendre Ericmaillardthon…! A mon sens, C évident… Vous l’aviez compris, mes chers What’s on (Ya quoi à la téloche ce soir ?)… Il s’agit tout simplement (mais oui, mais C bien sûr…) d’un clin d’oeil aux Téléthons (très génération Enfants de télé, donc assez désuet, ce qui ne manque pas de charme…)

  4. Sincèrement j’aime beaucoup linterface visuelle de ce blog (le contenu égalmeent d’ailleurw) 🙂 à bientôt 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *