My first livetwitt

Vous vous souvenez de Koh Lanta Palawan en 2007 ? Moi oui, parfaitement. Cette année là, tous les vendredis soirs d’été, c’est en anglais que, pour la première fois, je m’amusais en temps réel des mésaventures de Robinsons Crusoë franchouillards qui entertainaient mes rares followers sur Twitter. Constitués pour la plupart d’américains, ils m’ont laissé en héritage le nom de ce que j’étais en train de faire sans le savoir : un LIVETWITT. #LT pour les intimes.

Nous étions tellement peu nombreux à parler français en 2007 sur Twitter que la grande majorité de nos twitts était en anglais, même dans nos conversations très locales. Phénomène pas très éloigné de ce qu’on a connu récemment sur Google +.

Assez naturellement, l’envie d’échanger sur l’une des rares émissions que je regardais pour le plaisir depuis longtemps est arrivée. Il a donc fallu le faire en prenant en compte un public qui ne pouvait pas partager le programme. Le hashtag choisi était donc #Survivor (nom de l’original américain), chaque twitt était descriptif de la situation, “feux de camp”, “totem” et autres “carré final” avaient leurs traductions trouvées avec l’aide des américains et le volume était mesuré pour ne pas saturer les timelines de contacts, souvent collègues, qui étaient en pleine heure de bureau. Et vous savez quoi ? On a bien ri !

C’est avec La Nouvelle Star, au début de l’année suivante, que le bascule en français est devenu possible, la masse critique étant atteinte. Le phénomène sociale de Confessions Intimes, qui réunissait depuis des années des gens dans des bars pour inventer des jeux à boire au rythme des fautes de français des protagonistes, a enfin pu se prolonger sur le web. Et la langue de mes followers a alors naturellement fortement penché vers le francophone, les anglophones se trouvant submergés de twitts sans intérêt pour eux, en français, lors de mes programmes préférés.

Et ce n’est qu’en 2011 que le livetwitt a semblé intégrer réellement la stratégie des chaines françaises et en 2012 que la Social TV est annoncée comme une réelle tendance. Soit 5 ans plus tard… Autant dire une éternité. Pourtant, je me souviens avoir beaucoup discuté avec plusieurs chaînes françaises en 2008 d’une nouvelle façon de prolonger le lien social en temps réel, rare valeur ajoutée que la télé était destinée à garder pour longtemps. Devant des décideurs qui me regardaient à peu près comme si je leur parlais de l’envahissement des extra-terrestres pour l’année suivante… Ils ont depuis rattrapé tant bien que mal leur retard même si un discours stratégique digne de ce nom tarde à venir.

Au fait, c’est Jade et Kevin qui ont gagné Koh Lanta en 2007. Gros retentissement dans ma petite communauté américaine de l’époque (ahah).

2 Replies to “My first livetwitt”

  1. C’est en 2007 que j’ai utilisé le premier client pour filtrer les tags AHAHAHAHAHHA

    (mode taquin ON)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *