Rayés de la liste

A lire tous ces messages de blogueurs “agressés” par trop d’attentions de marques ou d’agences qui s’adressent -visiblement pas toujours adroitement- à eux, je ne peux m’empêcher de m’étonner. Une communauté habituellement si prompte à créer des signes distinctifs de ralliement n’aurait toujours pas trouvé de moyens réellement efficaces de signifier à priori son hostilité envers des campagnes de sensibilisation de blogueurs qu’elle juge intrusives ?  

Parlez-vous les gars, organisez votre résistance, exprimez d’emblée votre droit à la liberté et à l’indépendance. Sans aller jusqu’à supprimer votre adresse email, parfois trompeuse pour la première agence venue qui y voit une invitation à la communication, inventez la signalétique qui vous permettra -peut-être- de trainer dans la boue le type qui a osé s’adresser à vous sans y être convié. Faites-vous rayer des listes, c’est facile. Adoptez quelque chose qui donne le ton d’emblée, par exemple en haut à droite de votre blog, un signe de reconnaissance de ce type là :

Sur un malentendu, ça peut marcher, votre boîte email retrouvera son niveau d’activité normale. Et je reprendrai le cours normal de la lecture de mes blogs préférés nettoyés de ces pollutions stériles.

Pour être totalement transparent, organiser des campagnes de buzz n’est pas exactement mon coeur de métier mais intégrer une sélection de blogueurs et plus généralement des acteurs de réseaux sociaux parmi un ensemble de cibles influentes, de façon segmentée selon les sujets traités, peut en constituer l’une des facettes. Pour cette raison peut-être, mais aussi parce que la communication des marques m’intéresse plus globalement et parce que je peux même y trouver des opportunités d’approfondissement de sujets en rapport avec ceux que je traite, les invitations des marques sont les bienvenues ici. Sans pour autant que cela me fasse perdre tout esprit critique. Sans que ça ne m’empêche de NE PAS traiter un sujet qui ne m’aura pas convaincu. Sans transformer cet espace en sapin de Noël.

J’ai trouvé mon espace de liberté en ne répondant qu’aux sollicitations qui m’intéressent sans devenir insultant envers les émetteurs qui m’intéressent moins, serait-ce à ce point exotique par les temps qui courent ? Au final, chacun fait comme il veut, moi y compris, et ça me parait très bien comme ça. Du coup, avec ou sans logo, j’ai déjà rayé de ma liste tous ceux qui se sont clairement positionnés sur le sujet.

18 Replies to “Rayés de la liste”

  1. C’est un tout petit peu plus compliwué que ça, non ?
    L’idée n’est pas tant de ne pas recevoir de sollicitations ou d’informations que de ne pas se faire prendre pour des gogos et des petits boutons sur lesquels appuyer, du genre “relaie moi ça coco”.

    Je reçois 2 à 5 sollicitations par jour, plus les semaines intenses. Je ne relaie rien. Mais le volume et surtout, le côté inapproprié des sollicitations les rend particulièrement désagréables. Il ne s’agit donc pas tant que se protéger contre les sollicitations que d’éduquer les émetteurs.

    Et je n’ai aucune envie de polluer mon espace, qui me sert à discuter avec des gens intéressants, avec un gros truc “leave me alone” sur mon élégant blog, qui serait destiné uniquement à des personnes qui ne comprennent rien à rien.

  2. Je ne pense pas vraiment que tout soit dit, en fait, c’est juste mon avis qui gagnera forcément à être confronté à d’autres, je pense juste que ça a le mérite de constituer un sujet finalement assez peu traité sous cet angle
    @Versac > je suis le moins bien placé pour créer la pastille ou le signal qui fera gagner du temps et de l’énergie aux blogueurs concernés puisque je n’en fais pas partie. Je me sens un peu obligé d’exprimer clairement le fait que la bannière “Leave me alone” jouait un peu dans la cour du deuxième degré. Quant aux sollicitations inappropriées, je ne peux qu’adhérer à la phrase de Seth Godin relayée par François notamment dans les commentaires de ton billet. Mais la route de la pédagogie pour les marques est encore longue…

  3. “Et je n’ai aucune envie de polluer mon espace, qui me sert à discuter avec des gens intéressants, avec un gros truc “leave me alone” sur mon élégant blog, qui serait destiné uniquement à des personnes qui ne comprennent rien à rien”

    Arf, versac il l’aime son blog

  4. Moi j’aime bien l’idée de la banner ! Ca simplifierait vachement le travail de ceux qui sélectionnent les destinataires. Et puis d’accord avec Phileas, le meilleur des moyens de ne pas être sollicité c’est de ne pas être influents comme nous 😆
    A part ça quand est-ce qu’on se fait un déj’ ? 🙂

  5. @Eric: A propos de la bannière “Leave me alone” et de la remarque de Versac : quand je te le disais que tes lecteurs (moi le premier) ne comprenaient pas toujours ton second degré 🙂

  6. Damien> on en est tous là non , on l’aime notre blog sinon on n’y passerait pas autant de temps ?
    Thibault > Quand tu veux pour un dej !
    Jean-Christophe > merde, les gens doivent croire que je me prends pour un blogueur qui se croit vachement important, avec les cuisses de David Douillet en plus…
    Mathilde > grave !

  7. “Sans aller jusqu’à supprimer votre adresse email”… et pourquoi pas? supprimer le mail, cela forcerait les agences à décrocher leurs téléphones (il faudrait un tel IP avec répondeur, ou les agences déposeraient des messages, les bloggueurs rappellent si ils sont intéréssés, et puis voila 😛 ). et puis ca permet aux autres bloggers de pouvoir els conatcter aussi. 😉
    on a en marre de lire des billets anti agence!

  8. “Pour cette raison peut-être, mais aussi parce que la communication des marques m’intéresse plus globalement et parce que je peux même y trouver des opportunités d’approfondissement de sujets en rapport avec ceux que je traite, les invitations des marques sont les bienvenues ici. Sans pour autant que cela me fasse perdre tout esprit critique. Sans que ça ne m’empêche de NE PAS traiter un sujet qui ne m’aura pas convaincu. Sans transformer cet espace en sapin de Noël”.
    Juste une question : approndissement du sujet, cela veut dire quoi?

  9. Mais j’aime bien les blogueurs qui publient des billets sponsorisés. Personnellement, je trouve qu’on ne voit pas assez de publicité à la télé, au ciné et dans la rue. Et puis, l’avis de certains blogueurs sur un produit, surtout s’il a été payé pour le donner, ça fait vraiment avancer les choses. En tout cas, ça ne fait pas baisser le niveau d’un blog.

  10. @babette : “approfondissement du sujet, ça veut dire quoi ?”, ça veut dire pouvoir en interroger les acteurs, échanger les avis, accéder à des informations que je n’aurais pas eu en tant que simplie citoyen consommateurs. C’est le cas parfois lors d’avant-première par exemple.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *