La fête à Mickey

S’il est une marque qui sait tenir dans la longueur sa relation communautaire avec les medias sociaux, c’est bien Disneyland Paris. Tout avait commencé en juin 2007 avec la découverte en exclusivité de l’attraction Crush’s Coaster puis en janvier 2008 la Tour de la terreur. Dimanche dernier, on a pu assister dans des conditions exceptionnelles au pré-lancement de La Fête Magique de Mickey qui a débuté le 4 avril et animera l’année 2009. Au programme : de multiples nouveaux spectacles, une piste de danse intergalactique et un DJ lunaire à Discoveryland, le Playhouse Disney Live parfait pour faire rêver les tous petits, un train entièrement redécoré aux couleurs de Minnie… Comme pour compenser l’absence de nouvelle attraction majeure cette année, des nouveautés sont dissimulées à tous les recoins du Parc, suffisamment pour donner envie à ceux qui connaissent le parc par coeur comme moi de revenir.

la-fete-magique-de-mickey Merci Richard.

Evidemment, ça a été l’occasion de profiter abondamment des incontournables dont on ne se lasse jamais (en plus de Nemo et de l’ascenceur en folie, il y a le train de la mine, Space Mountain, Aerosmith…) et de plonger dans un univers jeu vidéo du côté de Buzz L’Eclair que j’avais raté jusque là. Avec toujours l’esprit colonie de vacances qui va bien.

Il en restera également un souvenir ému pour l’ambassadrice Prisca dont j’ai fait encadrer la carte de visite magique, le mystérieux David sans lequel Buzz l’Eclair serait resté au rayon “pas pour moi” et notre chef des taxis préféré qui a rendu le voyage aux aurores sympathique. Il y a aussi la toonification, dont chacun peut profiter sur le site disneylandparis.fr et à laquelle chaque participant a eu droit.

eric-toon

Deux toutes petites dernières infos dans leur format officiel avec une dédicace spéciale pour mon coach.

Continue reading “La fête à Mickey”

Tower of terror à Disneyland Paris

Ce week-end, nous avons, avec une vingtaine de blogueurs, eu la chance de découvrir dans des conditions de rêve la nouvelle attraction du parc. Puisqu’il faut faire des choix, j’ai décidé ne retenir ici que 3 de mes nombreux meilleurs moments dans un format TOP 3 digne d’une prime time de TF1.

TOP 3

Les blogueurs à Disneyland Paris

Un bon équilibre entre de belles expériences et la joie de les partager avec un groupe vraiment cool. Prêt à supporter l’esprit “j’ai 10 ans” devant la parade,  les concours de chansons dans les (rares) files d’attente (grâce au Fast Pass), les tortues surprises à chaque occasion, le plaisir d’assister à la découverte par les nouveaux des attractions historiques, occasion pour moi de redécouvrir quelques must : Aerosmith(Rock’n’roller Coaster) et surtout Nemo (Crush Coaster), tout simplement magiques.

TOP 2

Un moment surréaliste à 6, dont 4 en blanc, une en noir et un metteur en scène au taquet avec son appareil photo, qui débute avec une traversée d’hôtel en peignoir de bain décalée pour cause de piscine et SPA fermés. Un vidage express de mini-bar plus tard : des sautés de trampoline improvisés, une veillée de lit, une tortue en chambre, en tout bien tout honneur, cela va sans dire. Un des meilleurs moments, totalement improvisé, du week-end. On attend impatiemment le résultat en image en comptant très fort sur le doigté du magicien Benjamin. Un résultat qui viendra peut-être illustrer ce TOP 2 dans quelques jours ?

TOP 1

Tower of Terror Disneyland Paris

La position de star, inauguration oblige, donnée à l’attraction Tower of Terror n’est pas usurpée. Avec tout leur savoir faire, les imagineurs de Disney ont su inventer une nouvelle sensation et profiter de la mythologie des Twilight Zone / La Quatrième Dimension pour mettre en condition les visiteurs les plus téméraires. Si le sens du détail qui met en scène des épisodes de la célèbre série de Ron Sterling peut ressembler parfois à du zèle, il participe sans nul doute à la magie du moment. Les acteurs jouent leurs personnages à fond, même en coulisse, un vrai régal. Mais le réel coup de génie est de donner à voir à tous les visiteurs du parc la descente vertigineuse d’un ascenceur, accompagné du hurlement de rigueur. Du coup, la première fois qu’on s’installe dans le fameux élévateur de service, on sait déjà ce qui va nous arriver et on a forcément les mains un peu moites. Et pourtant, ce qu’on y vit ne ressemble à rien de ce que l’on pouvait imaginer. Les montées sont aussi impressionnantes que les descentes pourtant plus rapides que la gravité. Il m’a fallu 3 tours pour profiter vraiment pleinement de l’attraction. Lâcher les mains, lever les pieds, se sentir accéléré dans sa chute par la seule ceinture qui nous maintient au siège constituent les secrets d’une expérience inédite, impressionnante mais surtout terriblement agréable, légère, presque apaisante. J’hésitais à monter dans cet ascenceur, je l’ai finalement pris 5 fois en une soirée. Réellement inoubliable. Entrecoupé de champagne, d’exploits de mentalistes, de visites des coulisses avec Laurent, de souvenirs photo, d’échange avec les équipes communication du Parc dont une belle retrouvaille.

Merci aux équipes Disney pour leur accueil, à Cédric et Matthias pour leur patience, à Mickey et Minnie pour l’ensemble de leur oeuvre. Merci à tous les blogueurs participants pour leur sourire agréable à partager pour un week-end et au Turtle commando sans lequel rien n’aurait été possible !

Une semaine bien chamarrée

Chamarré

Voilà, j’ai pas trouvé mieux pour résumer ma semaine, jamais creuse, avec des expériences “ornées de couleurs vives”, pleines de surprises et de contrastes. Jeudi par exemple, j’ai enchaîné la conférence de presse pour les 50 ans des Schtroumpfs, des réunions et des retrouvailles, le MIPTV avec le concours Content 360, la fête de l’agence et le lancement de Radionomy (j’y reviendrai), le tout jusqu’à très tard.

Ce week-end, je suis du côté de Marne La Vallée, aux côtés de Mickey et une bonne vingtaine de blogueurs pour l’inauguration de la nouvelle attraction “Hollywood Tower of Terror”. Si j’en sors vivant, je raconterai ici.