Un nouveau blog de patron

Des patrons blogueurs, il y en a peu. Des patrons de boîtes françaises encore moins. Si on regarde du côté d’entreprises de plus de 50 avec CE et tout l’toutim, c’est le désert ou presque. Il y a l’incontournable MEL bien sûr. Et qui d’autre ?

Depuis 2 jours, il y a Marc Simoncini, patron de Meetic. Qui d’emblée s’impose comme un cas à suivre in vivo. Parce que c’est le premier patron français d’une entreprise côtée, avec toutes les contraintes de communication qui vont avec, comme le rappelle François. Mais aussi parce qu’il semble nous inviter dès son premier message à suivre son plongeon dans l’inconnu. Propulsé par Loïc Le Meur, il a droit à un accueil royal avec commentaires/conseils de (presque) tout ce que la blogosphère compte d’incontournables. Sans y participer à un stade où on ne sait d’ailleurs pas non plus si les commentaires seront modérés. Manquent ces règles du jeu chères à Loïc (c’est lui qui me les a apprises) qui font notamment hésiter les commentateurs entre tutoiement et vouvoiement.

Mais c’est surtout le deuxième message qui a retenu mon attention : l’un des objectifs avoués du blog est de “rétablir, confirmer ou contester” ce qui est dit ou ce qu’on lui fait dire dans la presse. Volonté (timidement) mise en pratique dès la troisième note… en 3 jours. S’attaquer aux journalistes, qui forcément liront son blog le jour où ils auront réalisé qu’il existe, c’est courageux. Reste à mesurer l’impact dans une presse qui globalement ne traite pas si mal que ça Marc Simoncini aujourd’hui. La pression n’est pas faible : le jour où il a appuyé “sur le bouton publier”, Marc a signé pour devenir à un moment ou à un autre LE nouvel exemple de ces patrons blogueurs que la presse a bien du mal à trouver.

Ne serait-ce que pour l’expérience, je suis déjà accro au feuilleton qui démarre sur un rythme quotidien, avec plein de suspens dedans : les commentaires ne vont-ils pas se raréfier si l’auteur n’intervient pas ? Que se passera-t-il lorsqu’un commentaire sur Meetic sera posté ? Quelle marge de manoeuvre aura-t-il pour les réponses ? Quel journaliste montrera en premier son agacement sur le sujet ? Vivement le prochain épisode…

3 Replies to “Un nouveau blog de patron”

  1. C’est clair, on va se marrer ! Dés la première note, dans les commentaires, il prévient qu’il ne pourra pas répondre… Euh… On fait quoi alors ? On lit et on acquiesce ? J’ai laissé un petit commentaire par jeu en disant (entre autres) que j’avais supprimé mon profil Meetic lorsque j’ai commencé à bloguer… Anedocte réelle, bien sûr !

  2. Greg > t’es joueur c’est vrai !
    Céline aka VPS > Du coup, on remarque que le nombre de commentaires décroit assez violemment. Wait and see…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *