Internet prend le relais

A l’appel du syndicat général du livre et de la communication CGT, une grève dans le circuit d’impression et distribution empêche la parution des quotidiens dans les kiosques aujourd’hui. C’est donc sur Internet que les éditions prévues sont disponibles, souvent en téléchargement gratuit. C’est le cas du Figaro, Libération, La Tribune et Les Echos. C’est peut être au final une belle opportunité pour les quotidiens d’éduquer leurs lecteurs au téléchargement proposé en version payante toute l’année. Auquel cas, le Syndicat du Livre serait en train de scier la branche sur laquelle il est assis en amenant les lecteurs à se détourner du papier plus cher et moins écologique pour préférer l’accès en temps réel sur Internet.

Le_figaro_pdf_gratuit Liberation_pdf_gratuit_2 La_tribune_pdf_gratuit Les_echos_pdf_gratuit_2

2 Replies to “Internet prend le relais”

  1. Ca ne sera pas la 1ère fois que les syndicats scient la branche sur laquelle ils sont assis…
    Cela dit, le syndicat du livre, c’est vraiment n’importe quoi !

  2. Greg m’a enlevé les mots de la bouche.
    ta remarque est tellement vrai. Il serait intéressant d’étudier les chiffres de ventes au numéro des dits quotidiens avant-après ce type d’évènement…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *