Le vrai JT existe

Je pense qu’on est plusieurs à être énervés par le traitement totalement suiveur, populiste et partiel de l’information à la télé. En ce moment, 95% du journal est dédié à un conflit international (Gaza de plus en plus sanglant alors que tout le monde regrette encore le “manque d’image”), au grand froid en bas de chez nous (oui, en hiver, il fait froid), la crise internationale, un concurrent du Vendée Globe à deux doigts de se noyer, l’augmentation des prix, le moral des français et les soldes qui commencent bientôt, le phénomène Twilight qui débarque dans nos salles de cinéma.

Il existe un JT télé beaucoup plus intelligent que ça et injustement ignoré. Florence Dauchez en assure la rédaction en chef et la présentation tous les soirs avant le Grand Journal sur Canal +.

florence-dauchez

Bien sûr, tous les sujets cités plus haut y sont traités aux côtés de la crise de gaz en Europe ou encore de la suppression annoncée des juges d’instruction. Mais l’actualité internationale y est couverte avec autrement plus d’intérêt qu’ailleurs : le Zimbabwé touché par le choléra depuis le mois d’août avec plus de 60.000 victimes redoutées à long termes, la République démocratique du Congo frappée par l’Ebola depuis novembre, la coopération americano cubaine pour archiver l’oeuvre d’Hemingway, l’Inde qui accuse l’état Pakistanais d’avoir soutenu les attentats de Bombay en novembre et, plus proche de nous, le second plan de relance en Allemagne et la crise de la distribution en Angleterre avec la fermeture de nombreux magasins Mark & Spencer et la liquidation totale de Woolworths

Florence Dauchez conclut son journal en précisant qu’il s’agissait de “l’essentiel de l’actualité”, comme pour faire preuve d’humilité devant les choix réalisés, forcément sélectifs. Chapeau bas pour ce journal que j’enregistre dorénavant tous les jours.

27 Replies to “Le vrai JT existe”

  1. Sinon y’a Arté, encore et toujours, qui traite d’un peu tout et avec une analyse poussée. Problème quand on le regarde comme moi une fois tous les 15 jours : on découvre de nouveaux pays.

    Dur.

    Mais moins glamour que FLorence Dauchez 🙂

  2. fan inconditionnel de celui d’arte, dispo en ligne, je vais prendre le temps de découvrir celui-ci (puisqu’il est sans doute en ligne ?)

    Je te soupçonne d’avoir un faible pour Florence cela-dit 🙂

  3. Yom > sur le site de Canal http://www.canalplus.fr/pid1762-c-infos-documentaires.html
    Laurent / Nicolas > bien sûr, je suis un grand fan de Florence face à laquelle l’austerité d’Arte ne résiste pas. Plus sérieusement, Arte joue dans une autre catégorie, presque plus émission d’info que JT, avec un niveau de profondeur que je préfère lire dans la presse (mais là ça devient un problème très personnel). Vive Courrier International !

  4. Je suis assez d’accord avec toi ! Moi qui suis assidu d’infos, je préfère lire les journaux ou bien surfer sur le net que de regarder les JT où on nous balance ce qu’on veux bien nous faire entendre. Mais celui-ci est bien le seul auquel je trouve un intérêt particulier et qui tente d’explorer des sujets justement inexplorés, au moins on peux apprendre certaines choses… J’ajouterais que que la durée assez courte et les différentes thématiques mettent du rythme à ce JT agréable à regarder.

  5. Michaël > c’est vrai que le rythme est comparable au 6 minutes de M6, la superficialité en moins. On est donc vraiment d’accord !

  6. Elle a effectivement bien fait d’arrêter de présenter + Clair il y a deux saisons et de se lancer dans le JT. Ça lui va bien mieux et elle est hyper efficace. Je la regarde aussi dès que je peux/j’y pense.

  7. Sans déc ? un JT sans tour de France de l’artisanat ? Sans trois plombes de conjectures sur la reprise ou non du travail de Rachida direct après la maternité ?… J’adore l’esprit.
    Et si j’avais un enregistreur ben moi aussi j’essairai de regarder LE JT qui te rend pas plus con …
    Tu me raconteras ?

  8. Au niveau de ce JT je penses comme toi, donc je vais pas refaire la liste.

    Mais je penses que niveau information dans le sens large, canal se démarque vraiment.
    Que ce soit par ce JT qui va plus loin que les autres (qui eux, se repetent…), ou par celui du midi: à l’époque ou j’ai commencé a le regarder, le sujet maître était le départ de PPDA sur TF1 et son remplacement par Laurance Ferrari, la raison donné était “trouver une nouvelle formule pour ce JT”.
    Pour moi la bonne formule (mais ça n’engage que moi) est bien celle de canal: de l’info pur et dur, des intervenants multiples sur les sujets, des “spécialistes” qui développent le sujet de leurs domaines (éco, politique etc.), des intervenants plus “fun” (je penses par exemple à la “Revue de Presse des journaux que personne ne lit”) etc.
    Même si on regarde d’autres émission, comme celle qui revient sur les média (dont j’ai oublié le nom), ou encore le Grand Journal, les émissions sont toujours de bonne qualité, l’information y est “différente” mais pas pour autant moins bien au contraire 🙂

  9. Julien > je la préférais à Charlotte dans + Clair…
    Mathilde > bien sûr (mais ça reste dispo sur le net à toute heure de la journée)
    LA PRAVDA > en effet, excellent article sur Rue89
    FreeLuvs > je ne connais pas l’édition de midi mais je vais m’y intéresser du coup (je suis tombé par hasard sur celle du soir alors que je n’attendais pas beaucoup de Canal en matière d’info…)

  10. Marrant je me disais la même chose hier soir.

    Vraiment dommage que Canal ne propose pas un vrai podcast des émissions du soir. Le Journal, le Grand Journal, le Zapping et les Guignols feraient un carton. Là obligé de visiter le site tous les jours et de le regarder via leur player.

  11. Un autre com parce que t’as répondu entre temps. 😉

    La meilleure info sur les chaînes hertziennes est sans aucun doute sur Canal depuis de nombreuses années. Très riche sans être trop difficile d’approche. Canal profite de sa non-dépendance à la pub ou au pouvoir pour traiter l’info différemment.

  12. François > j’ai mis du temps à répondre en espérant plein d’autres commentaires 😉

  13. Alors bon moi j’arrive après la bataille mais non , non et non le travail de Laurence ferrari est pour moi du vrai bon boulot de journaliste et c’est vraiment le travail de toute une rédaction le jt de canal ok, très bien, de l’info pure et dure, mais si je veux voir ça je vais voir les chaines infos et là j’ai des journaux non-stops mais je crois pas que le journal de canal soit un vrai journal, pas de débat, pas d’invités bon par contre j’adore le boulot de Christophe Tison mais je ne sais pas Florence Dauchez, j’ai l’impression qu’elle se sent pas dans son job…
    le mieux je crois c’est de lire Le Monde …

    Post Scriptum : Bon peut-être que mon message manque d’objectivité après le stage chez TF1 …

  14. Rentre chez toi clément avec ton tour de france de l’artisanat et ton journal piloté par l’élysée florence dauchez c’est une grande pro

  15. Clément > le stage a du jouer oui 😉
    ben > ce qui est pas mal, c’est de respecter l’avis de tous

  16. Très bon JT, excepté le fait que Christophe Tison adopte une intonation insupportable qui gache tout ce JT.

  17. comme quoi les gouts et les couleurs, parce que justement moi j aime ce journal avec cette intonation decontractee de Christophe Tison, mais bon, ces differences font la diversite…

  18. Bon JT. C’est court, y’a tout en 15 mn alors que les JT de TF1 et F2 tirent à la ligne avec des reportages sur les stations de ski par exemple pour remplir leur 30 mn réglementaires. Moi, j’aime le tour des JT du monde et l’intonation de Christophe Tison parce que, c’est vrai, le monde est parfois absurde même pour les tragédies qui s’y déroulent et que je vois pas pourquoi on devrait en parler à chaque fois avec cette intonation de chien battu ou ce ton à la M6 “LUI, c’est FRANçois, il est technicien de SUR-face” qu’adoptent tous les journalistes.

  19. Plus prétentieuse que Florence Dauchez, il n’y a pas, sauf peut-être son clone de plante en pot (journaliste debout, quelle cloche !), Daphné Roulier !

    Prétentieuse, méprisante, le visage impassible, disant “c’est cool” ou “Ciao”, “mélodiant” les informations avec des retombées de fin de phrase sous forme de syllabes inaudibles genre soupirs, c’est insupportable !

    Aujourd’hui, à Canal +, JT, Grand Journal, Guignols de l’info sont devenus lisses, plats, conformistes, politiquement corrects, insipides. Les journalistes du genre d’Ariane Massenet, d’Anne-Élisabeth Lemoine sont bidons, incultes. Les seuls que j’apprécie encore sont Émilie Besse, parce qu’elle est jolie et Marie Colmant (les dents les laides du monde !) parce qu’elle est vraiment intelligente.

  20. Christophe Tison est insupportable à écouter… un ton d’une condescendance, une prétention, une manière de juger des informations … un jt ne se doit-il pas d’être objectif ?

    J’aime regarder le jt de canal mais je zappe dès que c’est le 80″

  21. Dans le ton monocorde et désabusé de Chrisophe Tison, moi j’y lit “indignez vous”. C’est vrai que c’est un très bon JT.

  22. Je rejoins qui ne supporte pas Christophe Tison dans son élocution.
    C’est insupportable!!! 👿
    Zap!

  23. Pareil. Ce Tison est insupportable. Je zappe dès que j’entends sa voix méprisante.

  24. L’intonation traînante et nonchalante de Christophe Tison traduit une volonté de se différencier (« je ne suis pas comme ces autres commentateurs qui parlent tous avec les mêmes tics ») et de se distancier (« voyez/entendez comment je ne suis pas dupe des informations que je relate »).

    Mais il est naïf et présomptueux de croire que pour parvenir à ces objectifs louables, il suffirait de changer le ton de la narration, tout en conservant un propos dont le contenu ne diffère guère de celui des commentateurs habituels.

    En fait, ce ton rompt le contrat tacite attendu entre l’informateur et le récepteur, ce qui se traduit ainsi : “je me fiche de ce que je vous montre, et par là même je me moque de vous”.

    D’où ce sentiment insupportable de prétention, de morgue, de mépris, de cynisme qui confine à l’ignominie lorsque que cette condescendance se plaque sur des images de drames.

    Les faits divers du monde entier commentés en 80” ne servent ainsi que de faire-valoir au commentateur pour se la jouer “médiacritique rebelle” à peu de frais — ce qu’il n’est absolument pas —, dans une indifférence totale de l’effet produit.

    Ce qui correspond bien à la marque de fabrique de Canal+, en fait.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *