Les américains sont formidables

Je dois être dans l’une des villes les plus cosmopolites et francophiles des Etats-Unis, après New-York, il ne fait aucun doute que les américains ne sont pas comme nous. Culturellement, socialement et professionnellement, ils ressemblent beaucoup plus aux personnages des séries télé qu’ils produisent qu’à nous autres pauvres français. Je viens de passer 6 jours quelque part entre Desperate Housewives, Sex in the city, Grey’s Anatomy et Heroes, entouré de Carrie, Lynette, Dr Shepard et Michael en tous genres. J’ai adoré et en même temps, je ne suis pas sûr que je pourrais composer avec ça plus que quelques semaines.
Après ma visite hier du Musée d’Art Moderne que je ne connaissais pas et qui vaut le détour, je reviens juste avant mon départ à ces détails et futilités qui font le charme d’un pays. Tiens par exemple, un magasin Virgin est riche d’enseignements : c’est un bon moyen de se souvenir que le phénomène Simpsons, qui n’a jamais atteint vraiment la France, est ici plus que jamais vivace au moment de la sortie du long métrage (San Francisco en est couvert). Il nous montre aussi que les US importe toute la musique française avec du pire et du meilleur. Il nous met également les points sur les i en classant très naturellement nos Dieux du Stade au gigantesque rayon Gay & Lesbien (bon OK on est à Frisco). Et ils citent, probablement pour faire plaisir à Vinvin, Woody Allen au rayon musique classique.
Simpsons_au_virgin The_simpsons_movie_2

Musique_franaise_2
Dieux_du_stade_gay_lesbian

Woody_allen_quote

 

2 Replies to “Les américains sont formidables”

  1. ouais c’est la même chose dans le Virgin à coté de NYU à NY… la même chose donc pas que Frisco…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *