Les blogs et l’Histoire

L’explosion et la montée en puissance de l’influence des blogs se sont faites par paliers successifs depuis 2 ans. En inscrivant les événements de notre histoire contemporaine comme autant de jalons, jusqu’à atteindre le statut de nouveau média. Il y a eu les élections américaines, la guerre en Irak, le Tsunami, les attentats de Londres, le référendum sur le traité de constitution Européenne, Katherina et Rita… Le niveau d’influence a évolué, passant de la simple observation au témoignage puis à l’activisme et au lobbying.

Il semble que les émeutes en banlieues soient sur le point de faire franchir un nouveau pallier au rôle donnés aux blogs. Un rôle actif intégré à part entière dans l’histoire, comme en témoigne Yves Blot, procureur de Paris, lorsqu’il déclare "Il y a des bandes organisées et il est incontestable que cela se fait de manière qui donne toute l’apparence de la coordination entre elles. D’ailleurs, on peut lire sur certains sites des blogs qui incitent d’autres villes à se joindre au mouvement de la région parisienne", propos repris par lemonde.fr samedi matin.

En parallèle, pour suivre de près la façon dont les médias américains, extrêmement mobilisés, relatent les événements, Laurent réalise depuis New-York un excellent travail de synthèse que je vous conseille.

Skyblog MAJ (14h41) : Une dépêche Reuter largement reprise en ligne (ici par La Tribune) fait état d’"Arrestation pour incitation à l’émeute sur blog", les blogs concernés ayant été désactivés ce week-end par les modérateurs de skyblogs. Libération faisait déjà référence à une désactivation de ce type dans son édition de samedi.

3 Replies to “Les blogs et l’Histoire”

  1. En parlant du Libé de samedi, j’ai été très choqué par le ton du quotidien (que je lis pourtant régulièrment avec intérêt). Loin d’appeler au calme, ils publiaient des témoignages virulents de casseurs en les encourageant presque. C’était à la limite de l’inconscience et de l’irrespect pour les honnetes gens qui habitent ces zones sinistrées. Je pense que dans ces moments de crise nationale, il faut arreter un peu de faire de la politique et se serrer les coudes (comme l’ont d’ailleurs fait la plupart des maires du 93).

  2. Il faudrait en parler avec la LCR dont le communiqué du 7 novembre est édifiant à ce sujet : “La LCR dénonce l’attitude du gouvernement, qui va jusqu’à réactiver la loi de 1955 permettant d’instaurer l’état d’urgence, loi qui en sont temps à permis les pires pratiques coloniales, lors de la guerre d’Algérie…/… La LCR en appelle à la population, aux jeunes, aux forces de gauche et démocratiques à ne pas se laisser diviser et à réagir ensemble pour défendre leur exigence de justice, d’égalité des droits et de dignité, et combattre les politiques libérales.” N’est-ce pas encore plus à la limite de l’inconscience ?

    http://www.lcr-rouge.org/breve.php3?id_breve=425

  3. des blogs nouveaux médias aux médias s’ouvrant aux blogs (non pas “parler des blogs” mais éditer régulièrement des articles), combien de temps mettra ce pas ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *