Eric Jones

Ceci n’est pas une rubrique régulière, je répète, ceci n’est pas une rubrique régulière. Juste le résumé d’une semaine presque ordinaire. Ca me fera marrer quand j’aurai 87 ans, sûrement…

Lundi : Levé 6h00. Rendez-vous puis déjeuner avec mon ex-boss et une ex-collègue devenus clients récemment. Cours de chant raté. Rush et pizza au bureau. Rentré 22h00. Dessert : 200 Dragibus. Couché minuit.

Mardi : Levé 7h00. Com de crise pour un client toute la journée. Séance de sport ratée. Rush et pizza au bureau (épisode 2). Rentré 22h30. Dernière soirée avant célibat de 2 semaines. Couché 1h00.

Mercredi : Levé 7h00. Rendez-vous avec d’autres ex-collègues qui deviennent eux aussi nouveaux clients. Je commence à avoir un problème d’espace-temps. Soirée Netizen (comme tout le monde) puis soirée Neuf TV où je croise nettement plus de têtes connues (ou reconnues). Dîner fixé avec une copine la semaine prochaine. Rentré 2h00. Couché 2h30.

Jeudi : Levé 6h00. Déjeuner avec ex-collègues et néanmoins clients depuis 3 ans. Longtemps qu’on s’étaient pas retrouvés tous ensemble pour parler d’autre chose que de boulot. On parle du “bon vieux temps”. Retour bureau. Soirée agence sur un bateau. Rentré pas tard pour cause de taf le lendemain. Couché 1h00.

Vendredi : Levé 5h30. En vrac pour répétition puis présentation prospection un peu compliquée. Rush mais pas de pizza au bureau. Rentré 22h00. Couché 22h01.

Samedi : Levé 8h30. Enfin un week-end pour me refaire une santé : plus de 2h00 de sport, exceptionnellement pas de chocolat viennois au Starbucks du coin, passé voir l’excellente expo Willy Ronis à Paris à l’Hotel de Ville, visionnage des séries ratées cette semaine, envie de voir personne (ce sera pour demain), soirée zapping variétés pas variées (partout Chimène Badi,  Tina Arena, Julie Zenati, Anggun, je sais même pas pourquoi je zappe), téléphone famille, couché minuit.

Dimanche : Levé ? J’ai 150 ans au bas mot. Des courbatures à peu près partout. J’annule mon brunch prévu de longue date. Je profite de cette interruption involontaire de mobilité pour rester scotché sur mon PC et visiter des blogs que je ne connaissais pas, commenter, poster une note rédigée il y a longtemps sur les blogueurs mais pas destinée à être bloguée. Envie de participer à l’opération Couvrons nous menée par Fred de Mai, oublié ma cam au bureau, j’essaierai avant mardi (date limite). Je plonge sur la saison 4 de Scrubs que j’ai pas vu (tiens il faudra que je poste une note un jour sur cette série tordante avec bande sonore tendance Comics). Pas de sortie en boîte ce soir, pourtant quasi rituelle le dimanche soir. Levé tôt demain…

C’était le grand soir

C’était la soirée que tout le monde attendait : un parterre de stars, dans la salle et sur scène, des amis que j’ai retrouvé là par hasard avec plaisir, des caméras partout, un lieu magique, un buffet hollywoodien et enfin la révélation… 


Soirée 25 janvier 06
Vidéo envoyée par PRland

C’était la nuit des Neuf TV au Mandalaray, animée par Kad et Olivier, qui récompensait les chaînes de la TV sur ADSL. La soirée était ouverte par le fils de Clint Eastwood (le vrai, Kyle Eastwood) que j’ai raté parce que j’étais à une autre soirée…

Netizen et Neuf TVBienvenue à Netizen qui a donc été lancé au cours d’une soirée : tout le monde va en parler dans la blogosphère. J’ai fait un passage rapide au tout début, le temps de découvrir le magazine, saluer les 2 ou 3 blogueurs que je connaissais dans la vraie vie, rater tous ceux que j’apprécie, lis et commente souvent mais ne connais pas physiquement, sourire poliment à tous ceux que j’ai reconnu, prendre les appels boulot toutes les 2 minutes et au final ne pas réussir à souhaiter vraiment bonne chance à Christophe et l’équipe, forcément sur-sollicités. Quelques heures auparavant, le redac’chef avait par ailleurs posté sur son blog perso un message visant à prévenir le déferlement de critiques attendues (et qui a déjà commencé, forcément). Pour ce j’ai eu le temps d’en lire, c’est plein de petits défauts mais ça tient la route, j’attends de voir la réaction de "non blogueurs" au bureau aujourd’hui.

MAJ 13h00 : en tout cas, bravo à l’équipe de com pour le buzz, je suis submergé d’emails et d’appels ce matin pour m’"alerter" sur le lancement d’un "nouveau magazine sur les blogs". Une chose est sûre : tout le monde a l’info !

Calle Santa Rita

Parmi les nombreuses rencontres aussi virtuelles qu’inattendues provoquées par ce blog, l’une de celles qui me touchent le plus me vient d’Argentine, portée à bout de bras par Luis de Buenos Aires. Elle a fait suite à un message sur Marie Laforêt il y a 3 mois dans lequel je révèlais ce que je croyais alors être un subtil mélange de passion dévorante unique et connaissance quasi universelle de la dame, sa vie, son oeuvre. Naïf que j’étais.

La première réaction de blogueur impudique que je suis fut de publier ici nos échanges, après autorisation de Luis obtenue immédiatement. Ce que je ne ferai pas aujourd’hui pour profiter encore longtemps du plaisir égoïste de lire des messages touchants qui ne regardent finalement peut-être que moi. Luis m’a fait découvrir la carrière moins commerciale de Marie, celle que je ressentais mais ignorais. D’anecdotes en photos, de liste de morceaux inédits en fichiers mp3, il m’accompagne dans la Reconnaissance de celle que j’avais tant aimé. Pour ne pas fâcher la SACEM, je ne joins pas ici le titre "l’automne rêve aux lilas" : dommage, le morceau vaut le détour ne serait-ce que pour la performance vocale qui fait voler en éclat la théorie d’une Marie "plus interprête que chanteuse".  

Il est des moments où je déteste le temps que je ne maîtrise pas assez pour échanger plus souvent avec Luis et lui dire à quel point je suis content de le compter parmi mes amis. Que ce message en soit au mons un témoignage.

Starbucks Marais

Starbucks_maraisLa nouvelle boutique Starbucks coffee a ouvert ses portes 13 rue des archives depuis ce matin. Content d’y avoir croisé des blogueurs, désolé d’en avoir raté certains. Pour tous ceux qui n’ont pas pu venir ou qui continuent à m’envoyer des emails concernant l’invitation à l’ouverture en avant-première, c’est trop tard mais je vous croiserai probablement dans mon nouveau QG et vous offrirai ce jour-là la dégustation d’un café avec plaisir ! Mot de passe : blog / signe de reconnaissance : du café moulu dans la main gauche 😉

Retour au source

J’aime les week-ends en famille dans ma province natale. Parce que j’aime ma famille et que, plus le temps passe, plus j’aime la ville où je suis né. Mais aussi parce que 2 jours suffisent à prendre le pas de recul et retrouver les repères dont on a besoin quand l’immersion parisienne se fait trop lourde. Il ne s’agit en aucun cas de jugement de valeur ni d’une généralisation caricaturale, seulement un moyen de ne pas oublier que la norme n’est pas forcément ce qui nous entoure. Ce week-end par exemple, j’ai noté pêle-mêle, au fil des conversations ou en observant, que :

  • La vie sans voiture est une option qui n’est la plupart du temps même pas été envisagée
  • Les télés captent généralement 6 chaînes (et encore, c’est pas gagné avec la 5 et la 6)
  • Le célibat après 25 ans est forcément suspect
  • Arriver au travail à 7h30 est normal, en sortir à 19h est inexpliquable
  • Un dîner à la maison à 20 entre copains est facile à organiser
  • Le Club Med Gym n’existe pas
  • Le paquet de cigarette est vendu avec le sourire
  • Les boîtes de nuit sont plutôt réservées aux moins de 20 ans
  • Le mot "blog" ne signifie rien, c’est vaguement un truc d’ado
  • Tout le monde lit le quotidien régional, Libé n’est dispo qu’à la gare
  • France Dimanche et Ici Paris sont affichés en devanture des librairies, pas de trace de Voici ni Closer
  • Le médecin référent est une évidence, juste le nouveau nom du médecin de famille
  • Jouer aux cartes est un must
  • Un couple gay n’existe pas
  • Voir un film en VO en salle est impossible
  • Le parisien est une tête de chien, le parigot…
  • Paris Hilton n’existe pas
  • Ils l’ont dit à la télé donc c’est vrai
  • On vous dit bonjour dans la rue
  • Ardisson est cool, Fogiel est insupportable, PPDA est honnête, Claire Chazal élégante, France 5 est une chaîne incontournable…

C’est assez différent de mon environnement quotidien, ça demande quand même un peu d’énergie pour ne pas l’oublier mais j’y travaille.

Starbucks arrive dans le Marais

StarbucksC’est au mois de novembre qu’une nouvelle boutique Starbucks Coffee ouvrira ses portes en plein coeur du Marais au 13, rue des Archives. Pour tous ceux qui travaillent ou habitent dans le quartier, je vous propose une invitation à la soirée d’ouverture (réservée aux personnes du voisinage) pour une dégustation des cafés, boissons et pâtisseries ainsi qu’une visite en avant-première du magasin et rencontre avec l’équipe (sympa).

Il suffit de poster un commentaire ici ou de m’adresser un e-mail indiquant les informations suivantes :

– Nom et prénom

– Adresse e-mail

– Adresse dans le quartier (domicile ou lieu de travail et fonction) – inutile d’indiquer l’adresse exacte, la rue suffit.

Vous recevrez par e-mail une invitation précisant la date exacte (2ème semaine de novembre) et l’heure. Profitez-en, comme toutes les boutiques Starbucks Coffee, celle du Marais sera équipée Wifi !

MAJ (31/10/05) : tous les “inscrits” recevront l’invitation cette semaine.

Action contre la Faim samedi

Acf_1Samedi prochain 15 octobre, à la veille de la journée mondiale de l’alimentation, Action contre la Faim organise pour la 3ème année son opération symbolisant la faim dans le monde : l"Horloge de la Faim". Des silouhettes en bois tomberont toutes les 4 secondes pour recouvrir au final la photo d’un visage, 4 secondes étant le rythme auquel on meurt encore de faim aujourd’hui.

Le lancement de l’opération se déroulera à partir de 10h00 samedi devant le Centre Pompidou, c’est le moment de prouver notre soutien.